S'enregistrer

7 − 5 =

Votre mot de passe vous sera envoyé.

 Après s’être dédié exclusivement à la saga Killzone, le studio First Party Guerrilla Game a choisi de changer d’air et de créer une toute nouvelle licence. Alors comment s’est négocié le virage entre le FPS gris très mis en scène et le monde ouvert aux couleurs chatoyantes? C’est ce que nous allons voir dans cette critique du très attendu Horizon Zero Dawn

 

Commençons par poser les bases de cet univers. Vous voilà projeté dans le futur alors que la société s’est effondrée, que tous les vestiges de notre époque appartiennent au passé et aux ruines et où la nature à repris ses droits. Au milieu de cette apocalypse verdoyante errent des animaux de chairs et de sang, des humains en peaux de bêtes et des sortes de dinosaures robotiques. Le premier choc vient de l’alliance si bien maîtrisée de technologies  futuristes et des codes de la préhistoire. Les humains sont affublés d’armures en peaux mais aussi d’équipement technologiques très sophistiqués pour un mélange très plaisant et vraiment inédit.

TEST Horizon zero dawn ps4

La nature a repris ses droits sur tout

Sans rien spoiler de l’intrigue principale l’on peut signaler que le scénario est plutôt intéressant (mention spéciale pour la longue phase d’introduction qui marche vraiment bien). Par contre les quêtes annexes sont assez pauvres bien que nombreuses et s’apparentent principalement à des quêtes « fedex » dans le sens où il s’agit de voyager d’un bout à l’autre de la map pour accomplir une action peut peu interessante (tuer un robot, livrer quelque chose…). C’est assez dommageable surtout pour un open world qui passe après The Witcher 3 qui était très bien écrit. Toutefois il convient de noter qu’un travail particulier a été fait sur la mise à l’échelle du monde. En effet l’on peut voir dans ce jeu un sous texte intéressant sur le fait que l’homme n’est pas maître du monde. Un message appuyer par la démesure des espaces ainsi que par la taille des robots. Tout est fait pour que l’humain et par prolongement, le joueur se sente petit et vulnérable dans cet environnement qu’autrefois il croyait diriger.  Dans le même ordre d’idée il est très intéressant de constater que les animaux vivants n’ont pas peur du joueur, ils ne sont vraiment pas farouchement et se laissent approcher sans crainte comme si nous n’étions pas ou plus une menace. Par contre, eux comme les autres humains sont très effrayés et fuient les robots. Ainsi ce n’est plus l’Homme qui est à la tête de la chaîne alimentaire mais bien ces monstre d’acier.

TEST Horizon zero dawn ps4

Tous les robots ne sont pas méchants, certains attaquent, d’autres ne font que se défendre et ceux là ne font même pas attention à votre présence

Continuons par l’évidence même, Horizon Zero Dawn est absolument magnifique et diablement fun à jouer. Guerrilla Games n’en est pas à son coup d’essai en terme de visuels complètement dingues puisque c’est à eux qu’incombait la difficile tâche de produire un jeu de lancement pour la PlayStation 4 qui en mette plein les mirettes. Ils nous avaient donc coller une bonne baffe avec Killzone Shadow Fall et étaient bien décidés à réitérer l’exploit. La difficulté fut bien entendu du conserver un tel niveau de détail en passant de l’échelle d’un level de FPS aux gigantesques espaces d’un monde ouvert. Et bien chapeau bas car le paris est relevé.

test Horizon zero dawn

L’impression de gigantisme ne vous quittera jamais

La map est hors norme en plus d’être segmentée en diverses zones aux ambiances radicalement différentes. La forêt, la glace on encore le désert de sable comptent parmi les environnements forts bien modélisés que vous pourrez traverser et contempler. Car forcément l’on passe beaucoup de temps à admirer le paysage et à s’amuser à le capturer à l’aide de l’outil de photographie intégré au jeu. Ce dernier est encore plus complet que celui du dernier Batman Arkham Knight et permet vraiment de composer des clichés mémorables. Tout dans ce jeu est fait pour flatter votre rétine, du choix des couleurs à la qualité des animations! Mêmes les ciels sont et effets météorologiques sont plein de couleurs et participent à la création d’ambiances rarement vues dans le jeu vidéo.

TEST Horizon zero dawn ps4

Bloquez vos ennemis en les attachant au sol …

Autre point clé de la réussite visuel d’Horizon Zero Dawn: la qualité de ses animations. En effet les mouvements des robots sont juste incroyablement fluide ce qui leur confère une impression de réalisme, et par extension, de vie instantanément. De même les déplacement d’Aloy, l’héroïne du jeu, ou bien sa manière de se tourner lorsqu’elle chevauche sa monture est bluffante. Toutefois il y a un petit bémol dans l’animation des visages pendant les cinématique. Les animations sont bien mais pas assez convaincante et l’on se retrouve, comme souvent, en plein dans la vallée de l’étrange. Surtout que pour ne rien arranger les dites cinématiques sont pleines de raccord dans l’axe qui viennent filmer les visages en plan rapproché histoire de bien faire ressortir ce manque d’expression…

TEST Horizon zero dawn ps4

… puis explosez les en visant leur point faible!

Autre bon point pour l’immersion : l’intelligence artificiel des robots. En effet Guerrilla Games s’est attaché à mettre en place un système de partage de l’information au sein d’une meute. Ainsi il y a des dinos « guetteur » qui alertent de plus gros spécimens en cas de danger. Au delà de ça la meute réagit de façon logique à la menace et vous aurez peu de chance de vous en sortir face à une charge coordonnée. De même lorsque vous êtes hors d’atteinte les robots pourront aller se mettre à couvert ou bien vous contourner pendant qu’un autre fait diversion. C’est assez complexe à relater mais manette en main on est parfois surpris (dans le bon sens) par les réactions de l’IA et l’on se dit : « Ah ouais c’est logique en fait »  et non : « l’IA triche ».

TEST Horizon zero dawn ps4

La distance d’affichage est particulièrement bluffante

Aloy est très attachante dès le début de l’aventure et l’on aime parcourir ce monde avec elle. De plus tout les dialogues sont à choix multiples même s’ils s’agit principalement d’un choix qui fait avancer l’intrigue tandis que les autres servent à approfondir le background général. D’autres choix par contre sont plus importants et auront une incidence directe sur la suite des événements. Au niveau de la narration l’on remarque aussi un sous texte religieux particulier… en effet dès l’intro on nous dit que si la civilisation a chuté c’est par manque de croyance. Libre à vous d’interpréter ça comme bon vous semblera. Enfin au niveau du gameplay à propremenent parlé on arrive sur quelque chose de semblable à Far Cry Primal y compris dans la notion de collecte de matériaux de manière à instaurer un système de craft simplifié et accessible à la The Last of Us. Enfin, dernière petite chose, le système de piratage qui permet de prendre le contrôle de certains dinos aurait pu donner lieu à un mini jeu mais ce n’est qu’un avis personnel.
les piratages auraient pus donner lieu a des mini jeux.

NOTE : Ce test a été réalisé sur PlayStation 4 normale, aucun soucis n’est à déclaré si ce n’est qu’il arrive que des objets au sol pop à quelque mètres. C’est rare et donc ce n’est pas gênant mais il est probable que les paysages soient encore plus beaux avec une PS4 PRO et une télé 4K HDR… à vérifier.

[TEST] Horizon Zero Dawn L'Aloy du talion!
Écriture et scénario6.5
Graphismes et performances9
Gameplay 7
Plaisir de jeu 10
Cohérence du monde ouvert 8
Durée de vie 9
8.3Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #13148
    CharliHCharliH
    659 Messages
    • Hors-ligne
    • Staff
      No points.

     Après s’être dédié exclusivement à la saga Killzone, le studio First Party Guerrilla Game a choisi de changer d’air et de créer une toute nouvelle li
    [Voir l’article: [TEST] Horizon Zero Dawn L’Aloy du talion!]


    #13754
    BinouzatorBinouzator
    12 Messages
    • Hors-ligne
    • Testeur
      No points.

    Joli test pour un chouette jeu !

    Bon je n’ai pas progressé des masses, mais de ce que l’introduction m’a laissé comme souvenir, cela n’augure que du bon !

    Il faut vraiment que je relance ce jeu :p


    Laugh and grow fat !

    #13784
    CharliHCharliH
    659 Messages
    • Hors-ligne
    • Staff
      No points.

    C’est vrai que l’introduction est vraiment top! Oui il devrait te plaire 😀 D’ailleurs je serais très curieux d’avoir ton avis sur le titre une fois que tu l’auras complété 😉


3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Share This