Shadow Fight 2 est un jeu de combat solo sur mobile, gratuit, que vous pouvez vous procurer sur l’Appstore et sur Google Play. Bien qu’il soit gratuit, ce jeu vaut-il le coup? Mérite t-il d’occuper de la mémoire sur votre téléphone? Tentons de voir ça ensemble en suivant nos critères habituels.

“La légende parle d’un héros de légende dont la maîtrise du Kung Fu était carrément légendaire…”.-Pô in Kung Fu Panda

Pour ceux qui ne le savent pas, dans Shadow Fight il y a de la Chine, empire gigantesque et majestueux, du Kung Fu (Attention pas Karaté! Je viens de dire Chine. Karaté c’est le Japon…) et des Ninjas..

Le jeu se démarque de pas mal d’autres jeux mobile parce qu’il possède un scénario. Et en plus, ce dernier nous est présenté de manière fort sympathique par une petite cinématique qui nous présente notre héros.

Autrefois, notre protagoniste était un grand guerrier (comme d’hab..). Avide de sang et de batailles, il semait le chaos et la terreur parmi ses ennemis. Toujours à la recherche de nouveaux conflits sanglants, il entreprend un long périple qui le conduisit devant un sanctuaire. Malgré les inscriptions sur les portes (on parle de grosses têtes de morts, comme sur les produit de maman qui faut pas mettre dans sa bouche!! Qu’il vienne pas nous dire qu’il savait pas ce guignol!) il ouvre le sanctuaire. Aussitôt la malédiction se déchaîne : des hordes de démons s’échappent par ce portail et envahissent le glorieux empire! Notre héros succombe lors de l’assaut, pire, il est damné! Son âme ne trouvera la paix que lorsqu’il aura réparé sa transgression! Les démons doivent mourir! Désormais, son ancien nom oublié, notre héros portera le nom de Shadow!!

C’est vrai, c’est pas l’histoire du siècle mais au moins il y en a une. Sachez qu’en plus de cette cinématique, il y a une certaine progression dans l’aventure, il y a parfois des dialogues à lire. En fait c’est pas vraiment des dialogues parce que le héros parle jamais..

7 pour un petit contexte sympathique pour un jeu mobile.

8qwjiJBzGr

Les graphismes

Si on s’intéresse au rendu visuel du jeu, il est somme toute très plaisant à regarder. Les animations sont fluides et réussies. Après pour ce qui est de la configuration requise, ne me demandez pas! Je peux juste vous dire que sur mon Wiko Darkmoon il n’y a aucun problème! L’ensemble est convaincant, mais les graphismes sont particuliers.

En effet, les créateurs du jeu ont choisi de mettre en scène les personnages comme s’ils étaient des ombres. (Ben quoi!? Le jeu s’appelle Shadow, le héros Shadow, vous vous attendiez à quoi? Mario Sunshine?) Pour illustrer mon propos je dirais que cela rappelle le jeu mobile Vector pour ceux qui connaissent, ou encore le célèbre jeu Limbo. En tout cas on a l’impression de regarder des combats d’ombres…chinoises (AH AH AH! Ok je sors!). Cela permet de limiter les détails trop poussés et donc la gourmandise du jeu en matière de carte graphique. Mais je vous rassure l’ensemble rend vraiment bien je trouve. Après on aime ou on aime pas.

7 pour ce style graphique un peu particulier mais qui colle au thème.

1417036212564821198

Le gameplay

Le gameplay maintenant! OUAIS! Comment on fait pour taper les démons!? Du calme! Du calme! Il va de soit que nos chers amis ne vont pas retourner en enfer comme ça pour nous faire plaisir. Il vont se battre, et vous allez les COMBATTRE (Punchline!). Grâce à votre super entraînement de super ninja, super fort, super rapide, super…ombragé.. Bref passons.

Le jeu se présente avec des combats de style Mortal Kombat, c’est à dire les deux adversaires sur une même ligne. Oubliez les FINISH HIM il n’y en a pas.. Le gameplay est plutôt classique : un joystick à gauche et quatre boutons à droite (on ne peut pas inverser).

Le joystick permet de vous déplacer : avancer, reculer, sauter (attends il se fout de moi là?) rouler, petite charge en avant…(ouais il se fout vraiment de moi!). Les touches, elles, servent à donner des coups de poing, de pied, de lancer des armes (shurikens, couteaux et autres trucs qui piquent..) ainsi que de jeter les supers boules de feu mortelles du dragon rouge ancestral maudit (désolé j’ai craqué) enfin de lancer une attaque magique dévastatrice en fait. Il y a de nombreux coups différents, de plus chaque orientation du stick offre un nouveau mouvement : coup de poing + haut = uppercut; haut + coup de pied = coup de pied sauté; bas + (ça va on a compris!!). A cela vous pouvez ajouter les bonnes vieilles prises de catch à la John Cena histoire de bien lui péter le dos à ce foutu démon et également un tas d’armes différentes et vous obtenez un gameplay fort sympathique où on arrive à faire à peu près tout ce qu’on veut. Comme les vrais ninjas et ça c’est cool!

Par contre le gameplay est plutôt exigeant, et parfois le timing est très serré surtout pour les esquives. Et parfois ce genre de jeu injuste où vous cognez l’ennemi 50 put*** de fois et que lui vous bute avec un coup de tête. La difficulté est pas toujours bien dosée et c’est parfois un peu frustrant. Néanmoins ceux qui aiment les challenges vont s’y retrouver.

Un autre point qui cette fois est négatif. Si le plus souvent vous réussissez à faire le coup souhaité, certains combos nécessitant une position particulière de l’adversaire sont juste infaisables. En quatre mois de jeux j’ai dû en placer 10 et encore sans faire exprès. Après c’est peut-être moi qui n’y arrive pas mais pas sûr.

8 car dans l’ensemble le gameplay est bien pensé et offre une immersion relativement bonne, le challenge est au rendez-vous mais il y a quand même deux ou trois petits défauts.

f-4066-f161352bf6

Le contenu

Chers amis, avec Shadow Fight 2 vous allez être occupés un bon moment. En effet, même si le jeu consiste uniquement à cogner sur les adversaires, il est plutôt long à terminer.

Le jeu est construit sur un système de niveaux, chaque niveau vous rend plus fort et vous permet d’apprendre une nouvelle compétence. Et du haut de votre niveau 2 laissez tomber les ennemis de niveau 3 c’est mort. Le stuff est primordial pour avancer, mais cet équipement coûte cher et l’or se gagne en combat! (moi l’or c’est mon papa qui me le donne! Toi CASSES TOI!!)

Vous pouvez toujours acheter des gemmes avec l’or de papa pour acheter du stuff cheaté, mais rassurez-vous pas besoin de ça pour réussir à avancer dans le jeu.

Le jeu dispose de VII actes. Dans chaque acte, un chef et ses sous-fifres qui le protègent. Il faut les liquider. Très vite vous aurez le choix entre 5 types de combats pour gagner votre or :

– Les combats du scénario : les chefs avec gardes du corps
– Les duels : disponibles toutes les 4 heures, ils nécessitent une connexion internet pour être actualisés. Pas de PVP, dommage.
– Les tournois : affrontez des adversaires aléatoires pour gagner plein de thunes.
– La survie : 10 ennemis à la suite, équitable et très bien payé
– Les défis : prouvez votre valeur dans des combats avec handicap et ramassez le pactole.

Voilà pas mal de monde à mettre au tapis et plus on avance plus c’est dur. Il y a aussi un entraînement ou vous pouvez vous défouler sur…un sac.

Si on parle de l’équipement, il est très bien fourni. Au moins 30 armes différentes et c’est la même chose pour les casques et les armures. Vous avez tous les accessoires des films de Kung Fu et à chaque arme ses propres mouvements. Le bonheur.

Il faut savoir que le jeu fonctionne avec un système d’énergies. Un combat = une énergie. Votre barre en contient 5, elles se rechargent seules, une toutes les dix minutes. Vous pouvez aussi la recharger avec des gemmes, eh oui parce que le temps c’est…des gemmes! et toc!

Et aussi il y a un petit système de succès, d’objectifs à remplir. Sachez que le jeu est bien suivi et qu’il y a des mises à jour régulières.

Pour dire un mot sur la musique ben elle est clairement trop effacée.

Tout ça pour vous dire que Shadow Fight 2 devrait vous occuper un bon moment. D’ici à ce que vous l’ayez vraiment fini, les ninjas du futur seront sûrement là pour combattre l’infâme Zoybourk seigneur des… (faut vraiment que j’arrête d’écrire ce que disent les petites voix dans ma tête.)

9 parce que c’est gratuit et bien fourni, dommage il n’y a pas de multijoueur.

14170362141087295335

Conclusion

Retenez ceci, Shadow Fight 2 c’est du Kung Fu, c’est joli, c’est fun, mais c’est parfois un peu dur. Vous pouvez vous faire plaisir avec une farandole d’armes mortelles. Dommage vous ne pouvez pas vous mesurer à d’autres joueurs. Devenez le ninja suprême! Devenez l’ombre Mortelle! Devenez SHADOW!

En plus c’est gratuit! Que demande le peuple!?

Votre Serviteur ImRegicide.

Test Shadow Fight 2
Le scénario7
Les graphismes7
Le gameplay8
Le contenu9
7.8Note Finale
Note des lecteurs: (2 Votes)
8.8

3 Réponses

  1. Dahlia
    Dahlia

    Très bon test! Comment as-tu découvert ce jeu? D’habitude les jeux de combat c’est plutôt “je lance le combat et j’attends que ça se passe jusqu’à ce que l’autre meurt”.

Laisser un commentaire