La nouvelle bombe d’Activision et de Bungie est sortie il y a trois mois déjà et je me suis chargé de le tester sur PS4. Et il ne s’agit pas tant que ça d’une bombe.

L’Histoire

l’humanité terrienne a colonisé le système solaire grâce à une “grosse boule grise” nommée le Voyageur. Sauf qu’il a fallu que les Ténèbres retrouvent le Voyageur. Donc on incarne un Gardien, que l’on aura personnalisé avec une des trois classes (Titan, Chasseur, Arcaniste) et une certaine apparence (Humain, Exo ou Eveillé). Et ce gardien va se charger de chasser les Ténèbres.

Voici l’histoire de Destiny, juste imprécise et sans réelles informations données ou comprises. De plus, les missions peuvent être fait dans un désordre indescriptible : j’ai pu “finir l’histoire” avant même de commencer une seule mission sur Mars. Le scénario est clairement secondaire et mis de côté. Décevant pour un jeu que j’attendais depuis son annonce.

1418666525124997845

Pour un jeu qui a coûté 500 millions de dollars, Destiny reste quand même légèrement décevant […]

Les graphismes

Des graphismes beaux mais sans plus et comparables à ceux des concurrents. Heureusement que Bungie nous a pas fait la mauvaise surprise “Watch_Dogs” qui consiste à montrer des graphismes qui n’existeront pas sur console. Les planètes sont bien modélisées et les paysages sont suffisamment détaillés. Après le défaut que je reproche,comme pour beaucoup d’autres jeux, est de faire des images sublimes seulement pour les cinématiques qui sont particulièrement splendides.

14186665251805775780

Le gameplay

Le Gameplay est celui d’un FPS, comme on peut trouver n’importe où. Malgré la tentative de Bungie d’apporter des pouvoirs, on ne se sert principalement que de ses armes, qui sont parfois même plus puissantes que nos attaques spéciales. Destiny se joue principalement à plusieurs, et forcément en ligne, ce qui est dommage lors des maintenances et autres problèmes de connexion. En soi, le mode coopératif se compose d’une escouade de 3 joueurs pour les missions et Assauts et de 6 joueurs pour les Raids.

Le problème étant que vous devez inviter des joueurs à rejoindre votre escouade, et que le côté MMO est presque inexistant puisqu’il m’est souvent arrivé de ne voir aucun autre joueur sur la map, que ce soit la Tour (le QG des Gardiens) ou sur une planète quelle qu’elle soit. Un Multijoueur compétitif est également intégré, qui se débloque selon les différents niveaux et missions accomplies

14186665261568098795

Le contenu

La qualité de Destiny est évidemment son contenu qui est censé nous maintenir pendant 10 ans ! Entre les 16 missions, les 5 Assauts, le Raid de Vénus, et les Missions Quotidiennes et Assauts Épique et Légendaire de la semaine, le joueur est très occupé. Et si autant d’activités existent, c’est pour gagner le plus d’item pour améliorer les équipements récupérés et atteindre peut-être le niveau 30. Justement, Bungie nous a compliqué la tâche : les 20 premiers niveaux se gagnent grâce à de l’expérience, puis les 10 suivants grâce à de la Lumière procurée par équipements.

Et le Raid, qui se fait obligatoirement avec d’autres joueurs si on veut espérer le finir, nous donne justement les équipements ultimes, très difficiles à améliorer au maximum. Des Contrats qui se renouvellent tous les jours forcent les joueurs à s’occuper pendant quelques heures de plus. Et enfin, des évènements hebdomadaires avec de nouveaux équipements et de nouvelles armes viennent aussi nous occuper. Tout ceci doit vous paraître très plaisant, mais le principal défaut est que tout ce contenu est souvent lassant et répétitif. Je terminerais en disant que je retournerais sur Destiny lors de la sortie du premier DLC qui sort le 09/12 et qui se doit d’être convaincant si Destiny ne veut pas finir au fond de mon tiroir.

1418666527679890670

Conclusion

Pour un jeu qui a coûté 500 millions de dollars, Destiny reste quand même légèrement décevant : les graphismes ne sont pas extraordinaires, le scénario est totalement inutile et le contenu est vite lassant. Il reste quand même un jeu qui saura séduire les fans de Halo et peut être les autres joueurs. En espérant que les DLC sauront me convaincre à retourner dessus.

 

Test Destiny
Le scénario5
Les graphismes8
Le gameplay7
Le contenu9
7.3Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)
5.0

Une réponse

  1. Sabnac10C
    Sabnac10C

    Et encore je trouve que tu es généreux dans la notation parce que pour moi, un jeu où il faut répéter pendant “10 ans” les mêmes missions, raids, etc., j’aurais pas mis 9, j’aurais mis 5 en étant gentil.

    En gros, Destiny c’est un jeu qui promettait sur le papier et la propagande enfin les annonces et les interviews qui insistaient bien sur l’aspect RPG, Open-world, etc. Cette licence n’a pas fini de faire du bruit.

Laisser un commentaire