Je vais juger ici le premier opus de Starcraft ainsi que son extension : Broodwar puisqu’on ne les trouve plus séparément à l’heure actuelle. Je rappelle que le premier jeu Starcraft (communément appelé SC) date de 1998, ainsi, je noterai les performances techniques en prenant en compte ce fait. 

Le scénario

Le scénario se situe dans un univers futuriste dans le secteur Koprulu : un système très éloigné de notre système solaire. Dans celui-ci, d’anciens prisonniers Terriens exilés par le gouvernement de la Terre ont fondé la Confédération Terran. Cependant, ce pouvoir est contesté par de nombreux rebelles. Le jeu vous fait débuter sous les ordres du général Edmund Nuke sur une colonie Confédérée du nom de Mar Sara. Cette dernière se verra attaqué par une race aliens : les Zergs. Vous serez aidés par Arcturus Mengsk : chef des “Fils de Khoral” (un groupe rebelle) et son bras droit Sarah Kerrigan pour sauver les colons et rejoindrait alors leur mouvement révolutionnaire.

12508

Le scénario évolue, et vous vous retrouverez à jouer deux autres races en plus des Terrans : les Zergs dotés d’une conscience collective et d’une adaptabilité génétique exceptionnelle ainsi que les Protoss doués de grandes capacités psioniques et de larges connaissances robotiques. Le scénario est bon, et vous tiens en haleine tous le long de vos parties. L’élément scénaristique le plus intéressant étant le fait d’alterner les camps en incarnant chacun d’entre eux une fois par opus.

Les graphismes

D’un point de vue graphisme cependant, il faut bien avouer que le jeu a assez mal vieilli. Voir très mal. Les zerglings de trente centimètres d’envergure relâchant cinquante litres de sang quand on les tues nous font bien rire un moment cela dit. Pour l’époque évidemment les graphismes étaient bons, on ne peut pas leur reprocher ça, et des animations se retrouve malgré tout assez intéressantes.

Il est assez dur de juger sur un jeu aussi vieux la question des graphismes, je me contenterais donc d’un avis moyen. En effet, ce n’est clairement pas le soft auquel on peut jouer juste pour l’aspect visuel, même quand on est fan de rétro, c’est assez laid.

97_2

Le gameplay

Pareillement aux graphismes, le gameplay est assez vieillot, sans pour autant être mauvais. La saga SC est de type RTS (Real Time Strategy). La jouabilité est de mise, principal reproche dessus : on ne peut former que des groupes de douze unités maximum ce qui tourne vite en galère lors d’assauts massifs afin de tout envoyer. Les raccourcis clavier sont loin d’être naturels également et on se retrouve très vite à ne jouer qu’à la sourie pour se simplifier la tâche.

Malgré cela, le jeu reste agréable à prendre en main. On retrouve le système pierre-feuille-ciseaux caractéristique des jeux de la licence : une unité x pour contrer l’unité y, et différentes stratégies possibles. Encore une fois, le gros plus de cet opus : chaque race à un gameplay totalement différents les uns des autres et apporte donc une grande richesse.

97_3

Le contenu

Niveau contenu, vous êtes bien servis pour le prix dérisoire du jeu à l’heure actuel (10€ environ). Bien qu’évidemment, Blizzard ne sort plus de mises à jour à depuis bien longtemps déjà. Le jeu garde aussi une bonne durée de vie : de trente à soixante heures selon votre motivation et votre niveau. Certains niveaux sont très délicats. Comme la plupart des jeux du genre, vous débloquerez de nouvelles unités au fil de la campagne, et l’extension Brood War rajoute de son coté quelques nouveautés pour chaque race.

Outre la campagne, vous pouvez également tenter de jouer au multi-joueurs, le mode qui à permis à SC premier du nom de se faire un nom sur la scène internationale, comme l’un des tout premier jeu e-sport au monde. Pour un épisode d’une telle envergure, il est probable que vous trouviez encore des joueurs sur les serveurs.

97_4

 

“Je trouve que le test est un peu sévère. Je suis d’accord avec la jouabilité qui n’est pas super heureusement qu’il y a les groupes de contrôle qui permet de rattraper ça. Personnellement j’aurai eu un total d’au moins 16/20 mais ça reste personnel ce qui fait que je ne suis pas d’accord avec pas mal de point. Sinon c’est un bon test.” – Celegas

Test Starcraft
Le jeu à vieillit, et assez mal hélas, il faut l'avouer... Cependant, je le conseille à chacun d'entre vous. D'une part, pour son univers très vaste et complexe, avec son scénario qui vaut vraiment le détour à mon gout bien que l’on n’échappe pas à certains clichés scénaristiques par moment qui ne manquent pas de charme. De plus, ses bandes son qui à mon sens restent parmi les meilleures que j'ai pu écouter. Me lançant dans une série de test de la licence Starcraft, je ne pouvais passer outre ce titre tant son prestige et son poids dans l'histoire du jeu vidéo est grande !
Le scénario8
Les graphismes4
Le gameplay6
Le contenu7
6.3Note Finale
Note des lecteurs: (2 Votes)
7.5

Laisser un commentaire