Nous avons ici un jeu basé sur Adventure Time, un dessin animé. Est-ce que ce jeu fait parti de la longue liste des jeux s’inspirant de licences, de films… en étant mauvais, ou bien avons nous ici un jeu d’exception ? Réponse dans ce test.

Je tiens à signaler que je n’ai jamais regardé le dessin animé, et que donc ce test a été fait dans des conditions totalement neutre en ce qui concerne la série.

Le scénario

On ne peut dire que le jeu brille par son scénario, qui est de plus pas vraiment recherché. Votre but est de descendre dans le donjon, car des prisonniers s’échapperaient, et de voir pourquoi. Ni plus ni moins, autant dire que c’est très léger. Peut-être est-ce pour correspondre au nom du jeu, qui dit lui même de ne pas poser de questions, mais tout de même… Le scénario évoluera un petit peu lorsque vous avancerez dans le jeu, mais ne vous attendez à rien d’exceptionnel.

Les quêtes annexes n’apportent rien non plus au scénario.

AT1

Les graphismes

Ici aussi le jeu s’en sort assez mal. Lorsque vous rentrez dans un donjon, vous garderez les mêmes textures pendant 20 niveaux. Et on ne peut pas dire que chaque “étage” soit vraiment détaillé. Ceci s’explique sans doute que chaque niveau est généré aléatoirement, mais tout de même… Ce qui sauve un peu les meubles sont comme je le disais, le changement de texture tous les 20 niveaux (il y a 100 étages), mais ça reste très léger. Pourquoi ne pas avoir fait ce changement tous les 10 niveaux à la place ? Car on a très rapidement fait le tour. Le jeu se justifie cependant par le scénario.

Les personnages quant à eux, modélisés en 2D, sont corrects, on les reconnaît sans soucis. Mais on ne peut pas dire pareil de leurs attaques spéciales, l’imagination, qui semble se limiter du strict minimum en terme d’animation.

AT2

Le gameplay

Le jeu est assez facile à prendre en main, et surtout, il est jouable jusqu’à 4 joueurs en même temps !

Vous pouvez utiliser avec chaque personnage jouable une attaque de base, qui peut être plus puissante si on reste appuyé sur le bouton, et bloquer des attaques (vous ne subirez que des dégâts réduits). Il est également possible de lancer une attaque spéciale lorsque votre jaune est pleine, l’imagination. Cette dernière lancera une petite animation et touchera tous les ennemis à l’écran.

Votre personnage peut également progresser. Il est possible d’augmenter de manière permanente son nombre de points de vie (symbolisé par des coeurs), sa puissance d’attaque, ou améliorer l’efficacité de l’imagination, le tout moyennant des trésors, qui se trouvent dans les donjons… Là où on pourrait croire à un point positif, il s’avère que c’est vraiment difficile de le faire, j’expliquerais pourquoi plus tard.

Le gameplay peut par la suite subir quelques variantes. D’abord, avant d’entrer en donjon, il est possible d’équiper des talismans sur votre personnage qui octroient divers effets, comme le fait de marcher plus vite ou de frapper plus fort. Ces derniers se trouvent dans les niveaux, mais ils ne sont pas permanent, il vous faudra retrouver l’objet pour le réutiliser (ou l’acheter au magasin si il est disponible). Mais pas d’inquiétude, ils restent actifs jusqu’à que vous sortiez du donjon. Il existe aussi de nombreuses armes à trouver dans le donjon, et à utiliser. Ces dernières sont très variées, entre les traditionnelles épées, une arme qui tire des têtes de chat, une autre qui lance des oeufs… Cependant, il n’est possible que de transporter une arme à la fois.

D’autres facteurs en plein niveau peuvent également influer sur votre personnage. Il est possible de trouver divers effets temporaires, comme une accélération de votre vitesse de marche, l’arrêt du temps, l’invincibilité…

AT6

Chaque monstre possède également ses propres attaques, entre le loup qui peut vous agripper (et par la même occasion voler votre arme), un monstre qui explose à sa mort, d’autres qui se changent en boule électrique qui rebondit sur les murs… Cependant, la quasi totalité des monstres suivent le même schéma, c’est à dire qu’ils apparaissent grâce à un générateur de monstre, à détruire. De plus, le bestiaire n’est pas très garnis, vous rencontrerez souvent une simple variante de couleur du monstre, qui deviendra plus puissant. Sauf exception des boss tous les 10 niveaux, qui sont vraiment sympa à combattre, chacun ayant sa propre tactique pour être vaincu.

Votre but, à chaque niveau généré aléatoirement, est de trouver la sortie, symbolisé par un escalier. Excepté fait de certains niveaux chronométrés, qui peuvent vous demander de récolter un maximum de trésors ou de survivre le temps imparti.

Et pourtant, en prenant en compte tout ce qui est possible, le jeu s’avère extrêmement ennuyant. D’une part, vous êtes obligé de donner tous vos trésors lorsque vous voulez retourner dans le donjon une fois sorti, et attention, vous ne pourrez sortir que tous les 5 niveaux si vous le désirez… et si vous ne mourrez pas avant. A savoir que la moindre mort vous ramène à la surface, et êtes obligé de recommencer aux étages proposés. Excepté fait des boss où vous pouvez reprendre au même endroit. Au début, ce sera assez facile, mais par la suite, le jeu deviendra difficile, même trop difficile, compliquant donc la tâche d’accumuler des trésors sans sortir du donjon, et par conséquent d’augmenter ses propres caractéristiques. D’autre part, il est possible de reprendre le donjon que tous les 5 niveaux. C’est à dire, vous ne pourrez recommencer qu’à l’étage 51 ou 56 par exemple, mais pas 54. Votre personnage est aussi extrêmement lent, j’ai eu l’impression d’être obligé d’utiliser le talisman accélérant ma vitesse (à condition d’en avoir un) pour avoir quelque chose d’un peu plus dynamique. De plus, le jeu est vraiment répétitif, malgré les 100 étages, même si ils sont générés aléatoirement, car il faut toujours faire la même chose, qui est de trouver l’escalier de sortie et de descendre.

AT3

Le contenu

L’illusion d’avoir 100 étages peut faire croire à une bonne durée de vie, et pourtant, ce n’est pas le cas, tout dépendant de votre façon de jouer. Si vous cherchez à aller au bout et de trouver l’escalier immédiatement, il ne vous faudra que quelques secondes en début de jeu à quelques minutes par la suite pour arriver au bout du niveau. Tout cela est bien plus long si vous cherchez à ouvrir tous les coffres ou ramasser tous les trésors, mais il est fort probable que vous en ayez assez de faire ça bien avant la fin du jeu.

Les quêtes annexes sont également sans intérêt. En général, le jeu vous demandera de tuer un monstre un certain nombre de fois, ou de ramener une arme spécifique au donneur de quête. Si vous espériez avoir un brin de scénario ici, c’est raté.

Il y a une petite quête secondaire non donnée par les personnages non joueurs qui aurait pu être intéressante, celle de trouver des cartouches de BMO dans des coffres. Une fois trouvée, vous pourrez jouer à des mini jeux dans le menu des extra. Mais même ici, ces mini jeux sont sans aucun intérêt.

Ne reste que la Nuitosphère qui se débloque au cours de votre aventure. Ici, vous êtes également dans un donjon, mais si vous ne trouviez pas le jeu assez dur, ici, vous allez tout simplement souffrir. Mais au moins, il est bien plus simple de trouver des trésors et de s’en mettre pleins les poches… si vous survivez évidemment.

Et un point que je me dois d’évoquer absolument, ce sont les “freezes” du jeu qui surviennent de manière totalement aléatoire. Le jeu se bloque complètement, vous obligeant à redémarrer la console. Pour tout vous dire, je ne compte plus le nombre de fois que j’ai eu ce problème.

AT5

La bande son

Je vais commencer par le point positif, qui est le doublage, intégralement en anglais. Ce dernier est de bonne facture, et cherche également à nous faire rire, que ce soit dans les cinématiques, ou lorsque l’on ramasse des trésors.

Mais je ne peux pas dire la même chose des musiques. Il est peu probable que vous vous souveniez de la bande son le lendemain. Je n’ai pu entendre que trois musiques qui sortent un peu du lot, sans être exceptionnelles… Dommage.

AT4

Test Adventure Time : Explore le donjon et POSE PAS DE QUESTION !
Au final Adventure Time : Explore le Donjon et Pose pas de Question ! subit le même syndrome que d'autres jeux à licences. Entre un scénario qui pourrait tenir sur une simple feuille de papier, un gameplay ennuyant mais avec quelques bonne idées, des graphismes et une bande son anecdotique, il est peu probable que le jeu puisse plaire même aux fans du dessin animé.
Le scénario2
Les graphismes3
Le gameplay4
Le contenu3
La bande son4
Points forts
  • Jouable à 4 en même temps
  • Les boss
  • Le doublage anglais
Points négatifs
  • Le scénario
  • Des graphismes qui se répètent trop
  • Un gameplay ennuyant
3.2Mauvais
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire