La série Doom fait enfin son retour, et le moins que je puisse dire après avoir testé cette bêta ouverte, c’est que je suis terriblement déçu…

Alors, il faut savoir tout d’abord que cette bêta ne propose que deux modes multijoueurs, le match à mort en équipe, et le sentier de la guerre qui consiste à capturer des zones et de les garder.

En arrivant dans l’interface du jeu, j’ai eu l’impression d’avoir à faire aux FPS d’aujourd’hui, avec des kits par exemple en pleine partie, vous limitant à deux armes présélectionnées allant du fusil à plasma au Super Shotgun, des classiques de la série, et un objet comme une grenade, ainsi qu’une troisième arme qui apparaît de temps à autre sur le terrain.

Il est également possible d’activer des modules de piratage une fois mort que vous aurez aussi équipé au préalable, vous donnant divers effets, comme voir la santé de l’ennemi pendant 60 secondes, ou d’avoir un bonus d’expérience à chaque élimination temporairement.

Arrivé une fois en jeu, le constat est le même, j’ai eu une petite impression de jouer à d’autres FPS bien connu, le personnage ne va vraiment pas vite, c’est lent. Moi qui joue encore aujourd’hui à Doom 1 et Doom 2, qui sont des jeux rapides et dynamique en multijoueur, j’ai désenchanté bien vite…

Du côté de la partie en elle-même, des objets sont à récupérer un peu partout pour régénérer votre santé qui ne semble pas remonter toute seule (et tant mieux) ou votre armure, ainsi que vos munitions. Ce que j’ai trouvé par contre très intéressant, c‘est la possibilité de devenir un démon en ramassant un objet bien particulier qui apparaît à divers moments de la partie. Ici, il était possible de devenir un revenant, qui est le squelette, un monstre bien connu des joueurs. Et clairement, il est plaisant à jouer… et puissant ! Vous pouvez lancer vos boules de feu sur l’ennemi, et voler grâce à votre jetpack. De fait, c’est un objectif qu’il ne faut absolument pas manquer, pouvant dynamiser un minimum les parties.

Graphiquement, le jeu ne m’a pas du tout impressionné. Alors attention, ce n’est pas moche (c’est tout à fait regardable), mais ce n’est certainement pas une claque graphique non plus.

Et une petite critique concernant l’annonceur français. Ce dernier est mou, on ne ressent absolument rien.

Une fois la partie terminée, vous gagnez des niveaux vous débloquant divers options, comme dans la plupart des autres FPS du moment.

Il n’y a pas grand chose d’autre à dire de cette bêta ouverte. Donc, pour conclure, si vous êtes comme moi, et que vous attendiez un FPS rapide et nerveux comme le sont Doom 1 & 2, avec les armes à ramasser partout sans être limité à deux armes, vous risquez d’être fortement déçu.

Mais il ne faut pas oublier que ce n’est qu’une bêta, et que le jeu a des chances de changer un peu d’ici la sortie, même si à mon sens il est peu probable que la lenteur soit modifié. De plus, peut-être que le mode solo sera excellent, et c’est bien ce que j’attends le plus de ce jeu.

 

Laisser un commentaire