Quel plaisir de retrouver Ratchet, le Lombax de notre enfance et son fidèle Clank.

Ratchet & Clank c’est LA série de jeu à laquelle tous les enfants des années 90 ont joués. les enfants des années 2000 ont eu un peu moins de chance puisque les mini-épisodes parus sur PSP étaient un peu moins bons et la série est tombée en désuétude mal-grès un très bon épisode sur ps3 : A crack in Time.

RCUne

N’est-ce pas sublime?

Commençons par éclaircir une part d’ombre: Remake? Remaster? Nouveau jeu?  Et bien il s’agit en fait d’un remake, pour faire simple cela consiste à garder le squelette et changer son apparence, ici l’on garde une grande partie de l’histoire originale et l’on ajoute des nouveautés par-ci par-là. Bien entendu le fait de tout refaire et non de simplement changer la résolution (comme le font les versions ps4 de jeux ps2) a pour avantage d’offrir des graphismes conformes aux standards actuels et là franchement ce Ratchet & Clank est une réussite. Les environnements traversés sont plus beaux que jamais. C’est superbe, on en prend plein les yeux et on aime tout casser pour voir jaillir des centaines de boulons.

maxresdefault

C’est là que l’on prend conscience de l’avancée de la technologie (et on prend un coup de vieux)

Les nouveaux joueurs adoreront ce reboot de la saga mais les anciens, ceux qui connaissent et aiment les premiers volets risquent d’être gêné par cette reprise à zero.  L’histoire de Ratchet & Clank est très intéressante à suivre au travers des quatre épisodes canoniques et il est dommage de perdre cette avancée. Alors certes l’objectif est de rajeunir le publique et pour l’accueillir au mieux il convient de faire table-raz du passé et je le comprend. mais ce qui chagrine le plus c’est que la saga avait su grandir avec ses joueurs et le derniers volet principal proposait même de très bonnes phase de puzzle façon Portal à base de manipulation du temps. Repartir à zéro dans l’histoire d’accord mais régresser au niveau du gameplay c’est quand même regrettable. En effet le gameplay de ce Ratchet est presque aussi basique que celui du tout premier, c’était honorable à l’époque mais aujourd’hui c’est insuffisant. Heureusement une ou deux séquence spatiales et l’utilisation (limitée) d’un jetpack viennent apporter un peu de nouveauté. Certains éléments nous manquent tels que la personnalisation de l’apparence de Ratchet et celle de l’armement du vaisseau pour ne citer qu’eux.

ratchet-038-clank-ps4-8211-pokitaru-gameplay-reboot

Les environnements et les ennemis sont plein de couleurs

Ce Ratchet & Clank est très bon et ces défauts ne sont que des détails qui auraient pu le rendre meilleur mais qui ne justifient pas que l’on boude le jeu. On apprécie aussi l’idée de sortir un film en même temps que jeu (d’autant plus qu’il y a une référence très drôle audit film dans le jeu) cette sortie simultanée créée un univers cross-média très intéressant. Bien entendu cette liaison aurait été plus interessante encore si les deux avaient eut des histoires différentes mais bon. D’ailleurs l’on sent bien l’inspiration du film dans le jeu surtout lors des cinématiques qui font plus film que jeu. Derrière cette formule se cache en fait l’impression que la mise en scène (et la mise en cadre plus particulièrement) est plus proche de ce qui se fait habituellement dans les films d’animation que dans le jeu-vidéo.

ratchet and clank e3 2015

Grand Theft Auto a son Ammunation, Ratchet & Clank ont leur Gadgetron

On  ne peut pas faire l’impasse sur le doublage, outre la polémique sur les youtubers ayant remplacés le casting d’origine sur le film, le doublage français du jeu laisse aussi à désirer. C’est la voix de Ratchet qui est surtout visée, en effet l’acteur s’est publiquement offusqué du choix de la production pour les voix du film et je le soupçonne soit d’avoir quitter le navire (vous ne voulez pas de moi dans le film, vous ne m’aurez pas dans le jeu) soit de s’être fait virer (t’es pas content alors du balais). Quoiqu’il en soit il a été remplacé par le comédien de doublage qui prête sa voix à Saul Goodman dans Breaking bad (une fois qu’on l’a remarquer on y pense tout le temps), ça fait la blague au début mais c’est très vite relou. L’acteur fait son job là n’est pas le problème, en réalité c’est sa voix qui n’est pas adaptée et Ratchet perd son dynamisme d’antan.

[TEST] Ratchet & Clank : L'excellent retour en piste
Un super jeu auquel il faut jouer que l'on soit connaisseur ou non. Certes certains points auraient mérités plus d'attention mais ça ne retire rien au plaisir de jeu et pour nous, le plaisir de jeu c'est le principal.
70%Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)
100%

Laisser un commentaire