Hearthstone est un jeu de cartes développé par Blizzard mettant en scène les figures emblématiques de l’univers de Warcraft. Ce domaine du jeu vidéo est principalement dominé par Magic et le jeu de Blizzard est souvent comparé à ce dernier. Pourtant, il est très différent et bien plus accessible, ce qui lui a permis de se faire une belle place dans l’univers vidéo ludique. Il propose une expérience sympathique qui peut plaire aux joueurs occasionnels et aux hardcores gamers. Bref, ce jeu a tout pour plaire et je vais vous dire pourquoi.

Le scénario :

On ne peut pas vraiment dire qu’il y a un scénario dans ce jeu. Sachant que le but est de progresser dans le classement ou de faire, au moins, des parties contre d’autres joueurs, l’absence de scénario est compréhensible. Il faut savoir que c’est un jeu compétitif même si je le redis, on peut jouer de manière occasionnelle à condition de ne pas chercher à grimper dans le classement. Alors certes, il n’y a pas vraiment de fil conducteur dans le jeu d’un point de vue scénaristique mais on nous propose quand même un très gros background avec les descriptions des cartes qui peuvent nous faire comprendre leur histoire. De même, Blizzard sort des extensions et des aventures régulièrement. Les extensions rajoutent des cartes au jeu de base sur un thème défini, ce qui fait souvent découvrir une facette de l’histoire de Warcraft. La dernière a, notamment, introduit les Dieux très anciens qui font partie de la mythologie de Warcraft. Les aventures introduisent aussi des cartes mais elles se présentent sous la forme d’un donjon scénarisé où l’on enchaîne les parties contre des boss pour gagner des cartes et continuer dans l’histoire de cette aventure. Ce n’est pas grand chose mais pour un jeu qui se veut, avant tout, compétitif, c’est amplement suffisant.

Hearthstone Screenshot 05-19-16 15.40.31

L’aventure de la ligue des explorateurs

Graphismes et Bande-son :

D’un point de vue graphique, le jeu est sympathique sans être exceptionnel. Les effets des cartes sont vraiment agréables, les différents types de plateau sont vraiment cool et épargnent le sentiment de répétition entre deux parties, surtout que chaque extension et aventure introduisent un nouveau plateau et ils sont tous bien rendus, de même chaque légendaire a un effet visuel différent, ce qui est très bien, mais encore une fois, il ne faut pas s’attendre à un chef d’oeuvre graphique.

La bande-son, en revanche, est un point fort du jeu, chaque carte est accompagnée d’un effet sonore et le jeu est entièrement doublé en français, ce qui montre le travail fournit derrière et permet à tout le monde d’accéder au jeu. D’un point de vue musical, le jeu propose un certain nombre de thèmes qui sont entraînants, sans être lassant et encore une fois, les sorties des extensions et des aventures amènent de nouveaux thèmes pour éviter une quelconque lassitude.

 Hearthstone Screenshot 02-29-16 19.52.47

Gameplay :

Le gameplay du jeu est assez basique mais ce n’est pas un défaut car ça permet un apprentissage plus rapide. Concrètement, un deck se compose de 30 cartes que l’on choisit avant d’engager une partie, ce qui introduit une portée stratégique au jeu. Le jeu propose 9 classes à jouer, chacune ayant un pouvoir propre et des cartes particulières. Il faut donc commencer par choisir sa classe avant de créer son deck puis on choisit ses cartes. Comme je l’ai dit, il y a des cartes spécifiques à certaines classes mais aussi des cartes neutres que toutes les classes peuvent utiliser. C’est au joueur de décider de la stratégie qu’il veut entreprendre lorsqu’il crée son deck. Ensuite, il peut lancer une partie.

Durant une partie, il doit faire attention à son mana. En clair, une carte coûte un nombre de cristaux de mana que l’on gagne chaque tour pour un total de 10 de mana. Le joueur doit donc faire attention à ces cristaux. Ensuite, il peut jouer des serviteurs ou des sorts pour attaquer ou se défendre tout en gérant ses points de vie qui sont égales à 30. Certains serviteurs peuvent protéger le héro s’ils ont l’attribut provocation, et le héros peut aussi se défendre avec son pouvoir propre à sa classe. En soit, le jeu a l’air compliqué mais c’est très vite assimilé lorsqu’une partie est lancée.

Hearthstone Screenshot 05-19-16 15.43.00

Le contenu :

Comme vous avez pu le constater, le jeu propose un contenu assez conséquent, je pense qu’il y a actuellement plus de 700 cartes. Il faut savoir que c’est un free to play et un vrai car on peut tout acheter avec de l’argent du jeu sauf si on est vraiment impatient. Chaque jour, on nous propose une quête qui nous fait gagner de l’or, ce qui permet d’acquérir des cartes rapidement. De plus, le jeu propose plusieurs modes. Il y a le mode partie qui consiste à se battre avec un adversaire aléatoire en classé ou non avec un deck qu’on a préparé, ce mode se décline en deux parties, la partie libre où on peut utiliser toutes les cartes du jeu et la partie standard où on peut seulement utiliser le jeu de base et les deux dernières extensions et aventures. Ensuite, on a le mode aventure qu’on peut recommencer plusieurs fois et qui est donc un donjon scénarisé. Il y a le mode arène qui nous fait nous battre avec des cartes aléatoires et le nombre de victoires détermine une récompense. Et en dernier, on a le récent mode bras de fer qui propose un nouveau type de match chaque semaine sur la base du fun. En somme, avec les extensions et les aventures régulières, on obtient un jeu  conséquent qui peut vous occuper un très grand nombre d’heures.

Hearthstone Screenshot 04-27-16 21.37.00

Ouverture d’un paquet de la dernière extension

 

 

Hearthstone, Heroes of Warcraft
Si vous cherchez un jeu pour vous occuper pendant de longues heures et qui est gratuit, ce jeu est pour vous. Si vous cherchez de la compétitions nécessitant de la stratégie, ce jeu est pour vous. Bref, ce jeu peut convenir à tout le monde et je le conseille à ceux qui ne l'ont jamais essayé
Le scénario5
Graphismes et Bande-son7
Gameplay7.9
Le contenu9
8Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire