Si vous avez grandi dans les années 1990 vous avez certainement déjà joué aux Lego, ces petites briques qui stimulaient votre imaginaire. Et bien les temps ont changés et voilà quelques années que le géant Lego s’est virtualisé. Avant de débuter ce test à proprement parler, apprécions ensemble cette étrange logique qui veut qu’un jeu de construction physique deviennent un jeu vidéo pendant que Minecraft, jeu de création virtuel, se voit adapté en Lego… Le serpent se mord a queue.

Lego Star Wars Episode VII donc, sortit à la fin du mois de juin vous propose de revivre le film de J. J. Abrams transposé dans le monde loufoque et plastique des Lego. N’y allons pas par quatre chemins, le jeu est très bon. Il tient parfaitement son objectif de retranscription tout en proposant un contenu conséquent et en faisant honneur à l’humour inhérent à la saga.

LEGO® STAR WARS™ : Le Réveil de la Force_20160703000558

Vous voyez le genre d’humour “tarte à la crème”.

En ce qui concerne le scénario, rien de surprenant mais le jeu suit à la lettre le déroulement du film. Chaque grande étape du long métrage donne naissance à un vaste niveau. Heureusement les jeux Lego ont ça d’intéressant qu’ils ne tombent jamais dans le piège de l’adaptation à savoir : prendre une infime et inintéressante séquence du film de base pour en faire un niveau de deux heures trente. L’histoire est donc fractionnée en dix chapitres qui vous ferons voyager dans la galaxie sans qu’une sensation de lassitude ne s’empare de vous. En somme si vous avez aimé le film vous serez heureux de le redécouvrir de l’intérieur et si vous n’êtes pas fan (et il y a de quoi) alors vous apprécierez l’humour omniprésent. En effet cette dérision de tous les instant s’est imposée en marque de fabrique des jeux Lego qui n’hésitent pas à détourner le film pour offrir une scène comique. Kylo Ren apprécie Dark Vador, soit, alors il aura une chambre d’ado recouverte de poster de son idole. Tel est le raisonnement humoristique de cette saga et cela fonctionne très bien. Des stormtroopers qui font bronzette, d’autres qui confondent leur blaster avec une banane ou encore ceux que vous surprendrez en train de faire de la gym sauront déclencher chez vous un rire franc. Pour terminer avec le scénario, il convient d’ajouter que le jeu ne se repose pas sur celui du film. En effet au travers de quelques missions secondaires vous pourrez explorer des pans de l’histoire qui n’ont pas été illustrés dans le long-métrage. Enfin l’on apprécie aussi le fait que les missions vous placent aussi bien du côté des bons que du côté des méchants.

8c2afa19bb6a5b3a8e13a4be804d9acb

BB8 se montrera très utile dans votre aventure

Continuons sur notre lancé et abordons l’énorme contenu de ce Lego Star Wars Episode VII. Pour vous donner une idée, terminer le jeu tranquillement et en fouillant les niveaux un minimum ne fait atteindre que les 23 % de complétion totale en arrivant au générique de fin. A partir de là il reste les chapitres bonus, les quêtes secondaires proposées par des personnages sur chaque planètes, les courses et toute la flopée d’objet à collectionner. Et là il y a de quoi faire. En effet les objets à collectionner se comptent par centaine! Et n’espérez pas tout récupérer lors de votre première partie car c’est tout simplement impossible. Pour récupérer les objets cachés vous aurez souvent besoin d’utiliser des personnages ayant des capacités précises (petite taille, masque à gaz…) non disponible au départ. En conséquence il vous faudra parcourir chaque niveaux plusieurs fois pour récupérer tous les secrets qu’ils renferment. Autant dire que si vous faites la courses au 100% vous risquez l’overdose de Lego. D’ailleurs sachez qu’absolument tout le jeu peut être fait en coop et il y a de quoi bien se divertir.

lego-star-wars-7-demo

Un tas d’objet permet de créer deux structures, à vous de choisir.

On ne l’a pas encore mentionné mais le jeu est vraiment très beau d’autant que l’aspect plastique des petites briques suédoises se fait oublier tant elles sont bien rendues. Quelques soient les environnements, sur terre ou dans l’espace, les graphismes sont toujours aussi plaisant et on se laisse capturer par ce monde plein de joie et de bonne humeur. Notons aussi que la bande son reprend un bonne partie des compositions mythiques et va jusqu’à en réorchestrer certaines à l’occasion de passages plus comiques.

Si vous êtes habituez aux jeux de la gamme Leog alors vous ne serrez pas déboussolé par le gameplay de ce nouvel épisode. En effet il reprend les mêmes bases que ses aînés. Détruisez des objets pour gagner des pièces et, lorsque le level design l’exige, utilisez ces tas de pièces pour créer de nouveaux objets.  Au passage Lego Star Wars Episode VII  apporte une quelques nouveautés à ce système. Tout d’abord vous aurez maintenant le choix entre deux ou trois objets différents à créer avec un même tas de pièce et ce sera à vous de choisir si vous préférez accéder à une zone secrète ou progresser dans le niveau. Bien entendu une fois la structure construite vous pouvez la détruire et essayer d’en créer une nouvelle de manière à tester toutes les possibilités. L’autre nouveauté de gameplay apportée par cet opus  concerne les phases de combat. En effet, à plusieurs reprises vous serrez confronté à une ribambelle d’ennemis et le jeu vous placera automatiquement à couvert. De là nous quittons le gameplay habituelle de la série pour un aspect plus TPS où il faut sortir de sa couverture au bon moment pour faire feu sur l’ennemi. Ces phases d’action sont très appréciables et viennent rompre l’habituelle monotonie d’un jeu. Pour terminer sur les sensations de jeu, mentionnons les séquences de combats aériens qui sont très nombreuses et très amusantes à jouer. Tout se fait dans la simplicité et on se surprend à aimer ces combats comme l’on aimait courir dans la maison avec ses répliques Lego de X-wing et de chasseurs T. Plus besoin d’imaginer, la console le fait pour nous, mais le plaisir est sauf.

 

 

[TEST] Lego Star Wars Episode VII
Tous les jeux ne doivent pas êtres évalués selon la même grille de notation invariable. Pour rendre hommage aux équipes de création qui se cachent derrière chaque titres , l'oeuvre doit être jugée par rapport à sa cible, aux objectifs qu'elles se propose de réussir, et à sa cohésion. Une fois ceci rappelé, force est de constater que Lego Star Wars Episode 7 réussit pleinement. Il plaira aux enfants comme aux adultes, propose un gameplay soigné et créatif à l'image du jeu de construction dont il s'inspire et surtout, sa durée de vie rentabilisera votre achat et surtout, il est très drôle.
ça casse des briques
  • l'humour : constant et excellent.
  • Un contenu dingue
  • Plus de 200 personnages jouables !
ce qui gâche l'expérience
  • Des bugs liés à l'attribution d'une touche pour plusieurs actions contextuelles
  • Quelques problèmes de caméra mal-placées
8Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire