Tout le monde a entendu parler du premier SimCity qui est devenu une référence dans le city builder pourtant on ne peut pas dire que le dernier opus en date a marqué les esprits, c’est pourquoi je vais vous présenter un très bon représentant récent de ce genre pour les amoureux de la construction de ville.

Vous êtes le maire !

Le gameplay de Cities Skylines est ultra poussé car il nous met aux commandes de toutes les installations de notre ville.

On commence forcément avec un petit terrain vague qu’il nous faut remplir. On installe alors des routes qui relient l’autoroute afin de permettre à des habitants de venir peupler notre ville. On met donc en place des zones soit résidentielles, soit industrielles, soit commerciales qui sont de faibles densités pour le moment, cela augmentera grâce au nombre d’habitant de la ville. En effet, plus la ville comprend d’habitants, plus on débloque de bâtiments améliorant ainsi la vie de notre cité. Cependant, toutes les nouvelles fonctions obtenues rendent le jeu plus compliqué car il y a bien plus de choses à gérer.

Ce jeu est effectivement difficile ( à moins que ce soit moi qui ne sache pas jouer à un city builder ) et l’absence de didacticiel se fait sentir. La moindre erreur peut être fatale et obliger le joueur à recommencer pour mieux faire sa ville. On pourrait presque qualifier ce jeu de Rogue-like parce que chaque erreur nous montre une nouvelle chose à tenir en compte que l’on ne soupçonnait pas.

Pourtant lorsqu’on arrive à faire que les choses fonctionnent ( après avoir recommencé, encore et encore ), on est vraiment content et on comprend tout le potentiel de gestion de ce jeu et donc l’énorme travail sur le gameplay. En effet, on peut savoir tout ce qui se passe et agir en conséquence. Tous les panneaux de construction indiquent les manques de la population et permettent ainsi de les résoudre. Par exemple s’il manque des écoles par rapport au potentiel de la population, on le voit ou s’il y a un niveau de risque élevé de feu dans certaines zones, on le voit quand on choisit le panneau des pompiers permettant de construire les casernes. De plus, un petit oiseau indique les remarques des habitants sur les réseaux sociaux pour comprendre les problèmes. Il faut donc agir en conséquence des manques mais aussi bien placer ses routes et ses bâtiments pour éviter les bouchons, favoriser l’écologie dans certaines zones et bien placer les zones à tourisme pour faciliter la venue des vacanciers.

Le jeu ne se résume donc pas à placer des bâtiments et à les fournir en eau et électricité car ça conduit au game over, il faut donc être stratégique et bien apprendre de ses erreurs pour trouver le jeu vraiment intéressant et appréciait son gameplay.

cities skylines gameplay

Un travail sur les détails graphiques mais une bande-son basique :

Le jeu est beau, c’est indéniable et c’est une grande qualité pour un jeu de construction de ville car tous les joueurs apprécient de voir des personnages bien modélisés se promener dans la ville ou des bâtiments changer grâce sa montée en niveau. Les animations sont, par contre, assez simplistes notamment lorsqu’un bâtiment est en feu car il ne devient pas plus intense et l’apparition du feu est similaire sur chaque modèle de bâtiment.

La bande-son du jeu donne l’impression d’être une décoration, elle a l’air d’être là pour qu’il n’y ait pas de silence, ce qui est assez dommage parce que ça se sent en jouant. J’ai notamment joué avec le son pendant un moment puis je l’ai enlevé et concrètement, je ne m’en suis même pas vraiment aperçu.

cities skylines graphismes

Le début

Beaucoup d’heures de jeu pour les passionnés :

Cities : Skylines a les qualités d’un bon city builder mais aussi ses défauts. Il permet dans une seule partie d’avoir une ville complète et on peut la continuer à l’infini en achetant des parcelles de terrain supplémentaires permettant ainsi d’allonger son territoire et de continuer la construction. La durée de vie peut donc être infinie et on s’amuse de voir notre ville prospérer avec la montée en niveau des bâtiments grâce à la hausse du terrain et le fait de ne plus avoir besoin de s’inquiéter de l’argent. Cependant, tout cela permet de placer tous les éléments possibles dans sa ville, dans une seule partie, ce qui finit par lasser parce qu’on ne voit plus l’intérêt de mettre des choses en plus et cela enlève aussi l’envie de recommencer une nouvelle ville. Malgré cela, le jeu propose une bonne durée de vie mais il devient vraiment bon si on est un passionné de ce genre de jeu car on ne sentira pas de lassitude.

cities skylines contenu

Aperçu de la montée de niveau de sa ville

[Test] Cities : Skylines, la gestion à grande échelle.
Cities : Skylines est un jeu vraiment très intéressant. Tout amateur de jeu de gestion y trouvera son compte mais c'est principalement les passionnés de city builder qui vont être ravis de mettre la main sur un jeu pareil.
Gameplay8.5
Graphisme et bande-son6
Contenu7
Les plus :
  • De la gestion très poussée
  • Très beau
  • énorme durée de vie...
Les moins :
  • La difficulté peut rebuter certains joueurs
  • Une bande-son sans importance
  • ...qui peut provoquer de la lassitude
7.2Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire