Netflix, le géant américain de la vidéo à la demande est arrivé en France il y a presque un an (en septembre dernier pour être exact). Le temps est donc venu pour nous de faire un premier bilan, ses qualités, ses défauts, voyons ce que nous réserve ce vidéo-club nouvelle génération.

Le géant Américain de la vidéo à la demande propose un large catalogue de films louables depuis 1999. A l’époque, la location se faisait via envoi postal de DVDs avant de flairer le filon du numérique et de s’y installer en pionnier dès 2010.   Et depuis le service n’a cesser de prendre de l’ampleur allant jusqu’à monopoliser le streaming par abonnement et produire ses propres contenus originaux.

Avant de parler de l’abonnement, soulignons que Netflix offre le premier mois (c’est de cette façon que je me suis fait une idée) Puis vous aurez à choisir entre trois offres :

Netflix1

J’ai sélectionné la formule me paraissant la plus intéressante

Le service est disponible sur consoles de jeux, téléphones, tablettes et même TV Connectées. Vous pouvez ainsi lancer votre programme que vous soyez dans le bus, dans le salon ou sur le trône. Avec l’offre que j’ai choisie j’ai le droit à deux écrans branchés sur Netflix en même temps. C’est l’idéal lorsque je veux regarder Better call Saul sur le pc pendant que madame suit The Returned sur la TV du salon. J’ai aussi accès à mes programmes en HD (quant à l’UHD c’est un peu too much pour le moment) ce qui est un minimum pour tout amateur du cinéma qui se respecte. Et surtout avec Netflix fini le streaming basse qualité comme on peut le trouver sur divers sites gratuits. Ici, même avec ma maigre connexion j’arrive à tout voir en 1920×1080 (Full HD) et sans chargement venant stopper le visionnage. Seulement un de  10 secondes lorsque je lance le programme puis une trentaine de secondes en basse qualité suffisent à mettre suffisamment d’images en mémoire tampon pour m’assurer un confort de visionnage optimal.

house-of-cards-wallpaper-11

House of Cards, la série de David Fincher produite par Netflix

Le catalogue Français est en retard concernant les nouveautés à cause des normes du CNC (Centre National de la Cinématographie et de l’image animée) qui impose un délai de 36 mois entre la sortie en salle d’un film et sa mise à disposition sur ce genre de plateformes par abonnement mensuel.

L’algorithme qui met en valeur des programmes pourrait vous intéresser. Ce mécanisme est pratique pour limiter le temps passé à chercher ce que vous allez regarder mais qui, en contrepartie, vous cantonne a un certain type de films/séries en éloignant de vous tout ce qui s’écarte de vos habitudes de spectateur. Moins de temps perdu mais aussi moins d’ouverture, c’est dommage d’autant que j’aurais bien vu une sélection de contenus aléatoires afin de découvrir de nouvelles choses. Comme vous pouvez le voir Netflix regroupe les programmes et vous les proposent sous forme de listes plus ou moins logiques.

netflix2

Les captures sont réalisées via navigateur web mais l’interface est la même sur Tv connectée

Le problème avec ce genre de services, comme avec les bouquets proposant cent chaines, c’est l’apparition du Syndrome dit du « je-passe-plus-de-temps-à-regarder-ce-qu’il-y-a-qu’à-vraiment-suivre-un-programme ». Et ce malgré la suggestion de films. Le catalogue est assez fournit et hétérogène aussi bien au niveau des films que des séries. Le cinéma Français est très bien représenté tout comme le cinéma de genre mais aucune place n’est faite à Bollywood. Les amateurs n’ont qu’à passer leur chemin. On dénote aussi quelques classements étranges avec par exemple les deux films Gremlins (Joe Dante, 1984 et 1990) classés parmi les films d’horreurs. On trouve aussi quelques illogismes troublants comme la présence de Starship Troopers 2 mais pas du premier volet même si je soupçonne qu’une question de droits est à l’origine du problème.

netflix3

Pauvre petit Gizmo, il est trop mignon au milieu de toutes ces horreurs

Pour finir Netflix propose un large choix de programmes en HD accessibles tout le temps et partout pour un coût raisonnable. La navigation se fait simplement et n’est polluée d’aucune publicité. Je ne suis pas fan de la télévision, elle ne me sert que pour la console et je ne suis jamais ses programmes et autant dire que ce n’est pas avec Netflix que je vais me retourner vers elle.

Note: Cet article n’est absolument pas le fruit d’une commande, je livre simplement mon avis de consommateur satisfait sans contrepartie d’aucune sorte.

10 Réponses

  1. Raszac
    Raszac

    L’avantage de Netflix par rapport aux concurrents, c’est qu’il dispose de son propre réseau fibré (en partenariat avec les FAI), permettant ainsi de ne pas être bridé au niveau de la bande passante. On connait tous la polémique entre Youtube et Free (même si ils ont trouvé un accord depuis), Netflix ne voulait pas répéter le même scénario.

    • Totaya17
      Totaya17

      Bon et bien, ma connexion est trop mauvaise la plupart du temps. Quand je suis tout seul dessus ça peut passer, mais on est à 4 sur la connexion la majorité du temps, ce qui me donne un ping sur les jeux en ligne d’environ 1000 à 2000… bref, ingérable lol. Avec de la chance j’aurais la fibre dans 30 ans… grmbl.

  2. Ludo
    Ludo

    Sur Netflix, on trouve aussi de très bon documentaire, comme Video Games The Movie, Print The Legend qui retrace l’ascension de l’imprimante 3D ou encore Atari : Game Over qui revient sur l’un des plus gros Fail de l’histoire des jeux vidéo.

    L’autre élément génial c’est la reprise de lecture multi-support. Vous commencez à mater un film sur pc, vous devez vous déplacer (pour un besoin naturel par exemple, ouai il faut être bien accro quand même) vous lancez le film sur tablette, ça reprend précisément à l’endroit où vous étiez sur pc. Et ensuite, avec un Chromecast sur la TV du salon, vous vous installez tranquille sur le canap ( Après vous avoir lavé les mains bien-sur ^^ ).

    Dernier point, les suggestions Netflix peuvent être traître. Vous invitez vos potes chez vous et après une game sur Gears of War, vous décidez de regarder une série. Vous lancez l’appli sur votre console et la vous avez le message :
    “Vous avez aimé Dirty Dancing 2″ on vous propose de regarder ” Un amour de sorcière” ”

    Allez rame, rame pour regagner un peu de virilité !

    • CharliH
      Charlot360

      Ahah en effet Ludo! J’ai eu plus ou moins ce genre de problème en regardant le reportage choc “Hot Girl Wanted” qui à fait fureur au festival Sundance et va t’en expliquer à ta copine furieuse pourquoi tu regardes des filles dénudées quand elle n’est pas là…. ^^

Laisser un commentaire