En voici une drôle de nouvelle. La saga Call of Duty va être adaptée en film! En effet Activision Blizzard s’est doté d’un département cinéma lui permettant de développer ses propres longs-métrage (Comme Ubisoft l’a fait pour réaliser la série Lapin-Crétins).

Les bonnes adaptations de jeu vidéo sont rares, ne parlons pas des deux Hitman (non vraiment, ne tirons pas sur l’ambulance) dont on ne se souviendra que pour avoir sali un peu plus l’image du jeu-vidéo auprès du grand public.

Souvenez-vous de l’adaptation de Bioshock qui nous a fait saliver d’envie pendant si longtemps avant de dépérir peu à peu jusqu’à être clairement annulée par Ken Levine lui même (tête pensante du studio Irrationnal Game) par peur que le film soit trop mauvais face à l’oeuvre original…

Concept Art du projet de film Bioshock produit par Universal et réalisé par Gore Verbinski

Mais ces déconvenues ne sembles pas faire peur aux producteurs puisqu’un film Uncharted est toujours sur les rails (bien que sa production soit instable) et une adaptation d’Assassin’s Creed est actuellement en tournage avec Michael Fassbender en tête d’affiche.

Alors imaginez le avec son costume d’Assassin et la pomme d’Eden entre le mains… ça claque n’est ce pas?

Alors qu’attendre, que craindre?

Le vrai problème que va poser ce projet sera d’adapter pour le cinéma un jeu qui est déjà clairement inspiré du cinéma d’action Hollywoodien. En clair c’est le problème du serpent qui se mord la queue.

Poursuivons avec quelques points rapprochant la saga avec les films d’action : Des jeux courts, une intrigue (parfois complexe je l’avoue) développée avec une forte montée en puissance jusqu’à un climax final souvent explosif. Ajoutez à cela un gout certain pour la mise en scène et les effets pyrotechniques, un rythme effréné. Tout les dix mètres le joueur active bien mal-grès lui un script qui déclenchera l’arrivé d’un nouvel élément de jeu (ennemis, destruction, dialogue…). A ce niveau c’est presque de la parodie de mise en scène tellement ces événements s’enchaînent sans ralentissement.

booom

Call of Duty Modern Warfare 2… La scène la plus mémorable de la saga selon moi

Mais ne crachons pas dans la soupe avant quelle ne soit servie. Tout d’abord parce-que ça fait un peu rageux mais surtout parce-que l’on sait que les Call of Duty s’améliorent d’année en année…

La meilleur adaptation de FPS est sans conteste: Edge of Tomorrow (Doug Liman, 2014) dans lequel Tom Cruise doit terminer sa mission d’une seule traite sans mourir car s’il vient à décédé il devra recommencer depuis le début. C’est un peu comme une version filmée d’une campagne de Medal of Honor: Warfighter en mode TIER 1  (mode de jeu dans lequel le joueur doit recommencer tout le jeu en cas de mort) et en tant que fan de FPS c’est très jouissif à regarder.

Tout les ingrédients d’un bon Call of Duty y sont avec en prime un débarquement en Normandie…

 

3 Réponses

  1. Sabnac10C
    Sabnac10C

    Je vais pas dire que les CoD sont vides scénaristiquement puisque je n’y joue plus depuis 2008 mais je vais y aller sur un préjugé : je vois pas ce que ça va apporter au grand public un film qui ne s’appuie que sur des effets pyrotechniques et des scénarios bateaux presque manichéens.

  2. Ludo
    Ludo

    C’est clair, on sera dans le Fan Service à donf !
    Une chose est sur : “ça va marcher. ” , un peu de sponsoring avec des youtubeurs gaming influents , ça coûtera moins cher qu’une campagne media classique ( TV, presse, radio) et touchera un plus large public en plein dans la cible .

Laisser un commentaire