S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Enfin, enfin nous avons pu mettre la main sur ce jeu qui nous fait tant miroiter depuis son annonce en 2013.

Entre deux il s’en est passé des choses, du scandale qu’a déclenché Watch_Dogs avec ses graphismes moyens aux vidéos promotionnelles nous exposant un The Division de moins en moins beau. Mais qu’en est il au final, manette en main et a moins d’un mois de la sortie du titre? Je n’en dirais pas trop ici, il s’agira davantage de faire le point afin de garder de la matière et du recul pour le test qui viendra dès la sortie du jeu.

Tom-Clancy-s-The-Division-Ubisoft-1

Alors que peut on dire de cette bêta? Et bien commençons par saluer les points positifs comme le cycle jour/nuit très convaincant qui apporte vraiment quelque chose à l’expérience de jeu. Le froid de l’hivers est sublimé par la course du soleil ce qui ne manque pas de contribuer à l’ambiance déjà très travaillé du titre. Transformer New York en ville morte n’est pas une mince affaire et pourtant les équipes d’Ubisoft Massive y sont parvenu. Dès les premières minutes de jeu je fut saisit par les zones de quarantaine, pleine de vie qui contrastes drastiquement avec le reste de la map et en particulier avec le no man’s land plein de cadavre à peine enterrés qui borde chaque camp.

Mais passons aux mauvaises impressions et hélas elles sont nombreuses. Premièrement je trouve l’ATH (ensemble des information présente à l’écran)  trop envahissant, toujours en train de vous rappeler qu’il faut appuyer sur telle touche pour vous mettre à couvert et telle autre touche pour sortir de votre couverture. Pour moi c’est vraiment trop et ça nuit à l’implication du joueur dans l’aventure en lui rappelant à chaque instant qu’il est dans un jeu. Je préféré les écrans épurés n’affichant que les informations vitales et non un ATH aussi didactique. On ajoutera à cela le gout d’ Ubisoft pour les lignes apparaissant à l’image , depuis quelques années ils en foutent partout que ce soit dans les cachettes d’Assassin’s Creed ou pour les interaction avec le décors dans Watch Dogs. Ces droites courent dans tout les sens pour venir empiéter n peu plus sur la lisibilité de l’écran.

Deuxièmement c’est un festival de bug (mais c’est une bêta donc c’est parfaitement normal), j’ai pu voir des pigeons s’envoler et traverser des immeubles ou encore des textures qui baissent en résolution sans raison et juste devant mon nez… La lenteur de chargement des textures est vraiment un problème qui brisera l’immersion aussi surement que le clipping ou l’ATH trop présent. Pour vous dire a quel point c’est chiant je me suis surpris à jouer à “un, deux, trois, soleil” avec un immeuble au loin qui ramait toujours pour charger sa texture. En parlant de clipping il est aussi constant qu’insupportable dans cette bêta, à quoi bon faire de grandes avenues avec un longue distance d’affichage si le moteur ne tient pas la route? Surtout qu’au final les décors ne sont pas extrêmement riches et surtout moins jolis que ceux de  the last of us, toutefois relativisons en rappelant que les ambitions ne sont pas les mêmes car nous sommes ici dans un monde ouvert.

C'est quand même moins folichons que sur les premières vidéos...

C’est quand même moins folichons que sur les premières vidéos…

Je déplore aussi le peu d’interaction réelles avec le décors, les impacts de balles rendent bien  sur les voitures mais on aurait aimé les voir s’enflammer et exploser… a croire que tout les habitants ont pris le temps de vider méticuleusement leur réservoirs avant la fin du monde. J’ajouterais que je trouve le loot pas assez développé et un peu confus ce qui est quand même dommage dans ce genre de jeu. Un pistolet tombe mais je ne peux pas le ramasser, un indicateur de loot apparaît mais il est buggé donc je ne peux pas voir ce qu’il me réserve et ainsi de suite.

On est face à un produit qui a indéniablement subit une drastique revue à la baisse de ses ambition exactement comme Watch Dogs. Les graphismes sont moins fins qu’annoncé, le gameplay est très standard, et les menus in-game sont vraiment moins fun que sur les première vidéos (la montre est remplacé par un menu et la map 3D n’est plus aussi belle). Et pour moi cette écart entre le produit fantasmé et le produit achevé est intolérable. C’est ce qui s’était passé aussi pour Bioshock Infinite on nous promettait monts et merveilles pour au final se retrouver avec un jeu “à la Bioshock”, pas mauvais en soit mais très loin de la promesse que l’on nous avait fait. Ce qui m’ennui vraiment dans ce jeu, vous l’aurez compris, ce n’est pas ses défauts intrinsèques (chaque jeu en a et c’est bien normal). Non, ce qui m’ennui vraiment c’est l’écart beaucoup trop important entre ce que l’on nous a promis et le produit terminé… Au final subsiste l’impression de jouer à un jeu commun, n’apportant pas grand chose au contraire de la pépite que l’on nous a promis il y a quelque mois. Toutefois ce n’est qu’une bêta et il convient de garder quelques réserves et de se dire que le jeu ne pourras que progresser entre aujourd’hui et le jour de sa commercialisation.

Laisser un commentaire

Share This