J’avais beaucoup entendu parle de Remember Me mais sans jamais vraiment me lancer dans le jeu. Il y avait de bonnes critiques comme de mauvaises critiques, ce qui ne permettait pas vraiment de se faire un avis sur le jeu. De ce fait, j’ai hésité et je le regrette vraiment aujourd’hui car il est vraiment fantastique. Il est très bien écrit, on a des environnement qui flattent la rétine et il y a un aspect de son gameplay particulièrement intéressant. C’est une très bonne découverte et je vais vous expliquer pourquoi.

Un scénario parfois prévisible mais tellement bien écrit !

Dans Remember Me, on incarne Nilin, une personne à qui on a volé sa mémoire et qui a failli finir complètement amnésique si elle n’avait pas été sauvé par Edge ( et nous ). Edge est le leader des Erroristes, les terroristes voleurs de mémoire qui cherchent à détruire le business tournant autour de la mémoire. Nilin découvre donc qu’elle a été capturée parce qu’elle est elle-même une erroriste et même la plus douée. Elle va alors suivre les instructions de Edge pour se venger et parvenir à éliminer ce business qui régit le monde et fait beaucoup de mal. Si le scénario devient prévisible sur certains points, il est très bien écrit et de ce fait, il nous fait ressentir des émotions et de l’empathie pour cet univers. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre cette histoire, Nilin est un personnage très attachant, ce qui n’est pas le cas de tous, et on parvient à s’identifier à elle, à ce qu’elle ressent.

De plus, l’univers a une identité, une histoire que l’on découvre à partir de documents que l’on récupère dans le jeu. On comprend les besoins de ce monde, les évolutions et les raisons qui ont poussé ce monde à devenir ainsi. C’est très bien développé et vraiment plaisant.

Remember me

La fuite.

Une idée originale mais pas assez exploitée :

Remember Me a plusieurs phases de gameplay : le combat, la plate-forme et le remixage de mémoire. Je vais passer assez rapidement sur les deux premiers. Le combat est bien maîtrisé, il ressemble au gameplay de la série des Arkham, on se retrouve au milieu d’un groupe d’ennemi et il faut esquiver puis frapper au bon moment. En plus de cela, il existe plusieurs types d’ennemis avec des particularités, il faut alors les analyser et réfléchir au meilleur moyen des les éliminer. Pour nous aider, on récupère des attaques surpuissantes avec des effets particuliers, notamment sonner tous les ennemis, pouvant être utile sur un type particulier d’adversaire. Il est aussi intéressant de savoir que c’est le joueur qui crée les combos du personnages pour mettre un effet sur chaque coup ( recharge des attaques surpuissantes, soin ou plus de dégâts ). Le jeu demande alors au joueur une certaine réflexion et c’est agréable car on peut choisir sa façon de jouer.

Pour les phases de plate-forme, il y a pas grand chose à dire, c’est classique, on saute, on grimpe etc… Le tout est précis et simple d’utilisation comme les phases de combat.

Maintenant, on va voir l’aspect de gameplay qui m’a réjouit et déçu en même temps : le remixage. Comme je l’ai dit, Nilin est une erroriste, une chasseuse de souvenir mais qui a aussi la capacité de modifier les mémoires. Dans le scénario, il faut modifier la mémoire de certaines personnes et c’est à ce moment qu’on entre dans cette phase de gameplay. Dans celle-ci, on visualise une scène puis on peut la rembobiner et interagir avec des objets pour créer une scène différente. Il y a un objectif précis et il ne faut donc pas toucher à tout mais on voit plusieurs fins différentes en fonction de ce qu’on a fait et c’est vraiment super sympa. Je trouve cet aspect absolument génial mais je suis déçu parce qu’il a vraiment très peu de phases de ce type.

Remember me

Aucune chance.

Néo-paris, ses décors, son ambiance :

Dans Remember Me, nous avons une vision du futur de la capitale française. on se retrouve alors avec des monuments que l’on connaît bien, remaniés de manière à être en accord avec l’univers des développeurs.

Remember me

Un joli point de vue !

Franchement, je trouve l’univers très beau et très détaillé, on aime voir cet univers particulier et découvrir les décors de cette ville futuriste que l’on connaît dans le présent.

L’ambiance est toujours accompagnée d’une bande-son et on peut dire que c’est tout autant réussi. On aime écouter les différents thèmes du jeu et le mieux, c’est qu’ils interviennent d’une manière particulière pendant les combats. Quand on se bat et qu’on réussit un combo, un thème se met en place et plus on réussit, plus le thème se développe et au contraire, si on prend un coup, il s’arrête. Ce fait met en place une véritable dynamique pendant les phases de combat et on s’évertue à esquiver pour entendre entièrement ce fameux thème musical.

Remember me

Un moins joli point de vue.

Court et linéaire :

Comme je le dis plus haut, le jeu est linéaire, on ne peut pas se balader comme on veut, bien qu’il faille bien fouiller car il y a beaucoup d’items à récupérer qui nous donnent des bonus ou des fragments de l’histoire de la ville. Cependant, la linéarité n’est pas dérangeante parce que ça sert beaucoup à la narration, ça a réellement un intérêt pour le scénario. De même, je dis que le jeu est assez court ( 8h ) mais on n’a pas une impression de frustration à la fin car le jeu nous a dit ce qu’il avait à nous dire, on espère rien de plus.

 

Remember me

On a envie de tout voir.

[TEST] Remember me, l'art de jouer avec les souvenirs
Malgré une durée de vie assez courte, Remember Me propose une expérience vidéoludique à part entière. Fort d'un gameplay innovant et d'un univers fascinant, c'est un jeu fantastique que je conseille vivement.
Scénario9
Gameplay8.5
Ambiance9
Contenu7
Les plus
  • Très bien écrit.
  • Le remixage de mémoire est génial...
  • Une ambiance réussi.
Les moins
  • ...mais pas assez exploité.
  • court.
8.4Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)
8.0

Laisser un commentaire