S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Avis aux amateurs de jeux vidéo, le 4 Février dernier avait lieu l’Orchestral Memories, l’événement musical de l’année made in Japan !

Orchestral Memories

Notre arrivée à la Salle Pleyel

Orchestral Memories salle

Hébergé salle Pleyel à Paris, le concert symphonique “Orchestral Memories” était organisé par Bandai Namco Entertainment, pionnier des bornes d’arcades (Pacman, Time Crisis) aujourd’hui connus pour ses licences comme Dragon Ball, Tales of, Teken & Dark Souls ! Démarrant à 20:00 Pétante, nous avons la chance d’y être invité. Mais qu’en est-il vraiment ? La soirée a débuté avec la présence exceptionnelle des compositeurs Motoi Sakuraba et Go Shiina compositeurs respectifs des BO de Dark Soul &  Tales of.

Orchestral Memories - Motoi Sakuraba et Go Shiina

Go Shiina (à gauche) et Motoi Sakuraba (à droite)

Orchestral Memories - Motoi Sakuraba et Go Shiina 2

Après une brève présentation et un jeu de questions-réponses à la japonaise, la longue écoute a réellement commencé. Retraçant l’histoire de l’éditeur (NLDR Bandai/Namco), nous avons eu le droit à l’enchaînement successif des musiques de leurs jeux cultes. Non, les musiciens n’étaient pas japonais (dommage) mais nous avons quand même eu le droit In Fine à un solo de Sakuraba au piano! Reprenant sa création de Dark Souls, les notes de musique retentirent comme un halo de lumière étouffée par le mal pesant dans l’univers de ce jeu très sombre.

Orchestral Memories - Orchestre

Orchestral Memories - plan large

Orchestral Memories - Nakamura-San

RIP Nakamura-San, Créateur de Namco décédé en Janvier 2017

La salle était aux 2/3 pleine, ce qui est plutôt une réussite pour une première. Cela aurait pu être mieux si le tarif public était moins élevé. Trois types de tickets étaient disponibles : Normal (50Euros) Carré Or (100 Euros) et VIP (150 Euros). Après plus de deux heures de show, la soirée s’est clôturée en fanfare avec la bande annonce d’un nouveau jeu : “Little Nightmares” que je vous invite à découvrir dès maintenant. Vivement sa sortie !

Orchestral Memories - Salle Pleyel

Plan de la salle

In fine, le concert était vraiment une réussite, le son était juste et la chef d’orchestre prenait un réel plaisir à diriger son groupe. C’était une première pour nous, et nous ne sommes pas déçus. Nous en profitons pour remercier notre partenaire Bandai de son invitation.

Orchestral Memories - invitation

Laisser un commentaire

Share This