[TEST] Capcom Beat ‘Em Up Bundle : à l’ancienne

Capcom a décidé de sortir une petite compilation de ces anciens Beat ‘Em Up. Néanmoins, est-ce un simple portage, ou bien il y a t-il quelques nouveautés à se mettre sous la dent ?

Un maigre choix

Dans cette compilation, vous avez sept jeux… et ce n’est pas beaucoup. Vous retrouverez le très culte Final Fight, The King of Dragons, Captain Commando, Knights of the Round et Warriors of Fate. Mais là où ça devient un peu plus intéressant, ce sont les jeux Armored Warriors et Battle Circuit. Car ces deux derniers ne sont jamais sortis en dehors de l’arcade, et font donc leur apparition pour la première fois sur une console de salon.

Néanmoins, l’absence de certains jeux qui étaient tout aussi cultes à l’époque pourraient faire grincer des dents. Des titres tel que Cadillacs and Dinosaurs ou bien tout simplement Alien vs. Predator auraient tout à fait mérité leur place dans ce bundle.

Plusieurs options

Vous pourrez jouer à chacun des titres dans leur version japonaise ou anglaise. La différence réside tout simplement dans la censure, la langue du texte et dès fois de quelques changements mineurs. Le fait de pouvoir choisir est un atout non négligeable, ce qui peut permettre de (re)découvrir certains jeux autrement.

Par ailleurs, une autre bonne idée est présente dans cette compilation. Sur chacun des jeux avant de les lancer il vous est possible de paramétrer par exemple la difficulté, et la vitesse à laquelle cette dernière progressera. Ça n’est peut-être que des détails mais qui peuvent totalement changer la façon d’appréhender le jeu, voir de s’imposer quelques challenges.

Les jeux étant en 4/3, vous avez également le choix de choisir entre plusieurs designs différents pour les bordures de côté de votre écran. Chaque jeu possède ses propres bordures.

Cependant, à sa sortie, ce Capcom Beat ‘Em Up Bundle ne proposait aucun filtre vous permettant de modifier l’image. Depuis, une mise à jour est sortie et il vous est possible de mettre par exemple des “traits” sur votre écran, pour imiter un peu plus fidèlement l’image de l’époque.

En outre, une option potentiellement utile si vous souhaitez mettre votre partie en pause et la reprendre une autre fois, ce sont les “savestate”. C’est-à-dire la possibilité de sauvegarder dans un jeu, n’importe où, et de reprendre à ce moment exact lorsque vous la chargerez. Il n’est toutefois possible de n’en faire qu’une par titre.

Et enfin pour les plus curieux, une galerie vous montrant des artworks, des croquis etc… est disponible pour chacun des jeux du bundle.

Un mode online présent… mais désastreux

Ce bundle vous donne la possibilité de jouer en ligne à tous les titres, qu’ils soient dans leur version japonaise ou anglaise. Seulement, ce mode online a clairement été rajouté à la va-vite, et à moins de jouer avec des connaissances, votre expérience risque d’être désagréable, si tant soit peu que vous trouviez quelqu’un avec qui jouer.

Il n’y a pas à s’inquiéter du lag, ce dernier n’est quasiment pas présent. Mais c’est tout le reste le problème.

En effet, vous vous rendrez compte très rapidement qu’il est déjà d’une part impossible d’exclure un joueur de votre partie. Il suffit donc que vous tombiez sur quelqu’un qui décide de ne plus bouger pour que votre partie devienne injouable. Et l’autre soucis majeur, c’est si un joueur décide de se déconnecter de la partie en cours. Au lieu que son personnage soit exclu, ce dernier imitera les commandes de mouvement uniquement (et non d’attaque) du joueur 1, ce qui peut également ruiner le plaisir de jeu.

Vous l’aurez compris, ce mode online se contente que du strict minimum.

[TEST] Capcom Beat 'Em Up Bundle : à l'ancienne
Ce Capcom Beat 'Em Up Bundle s'adresse avant tout aux nostalgiques. Jouer dans son canapé avec des amis est toujours aussi fun, mais l'expérience online s'avère catastrophique par l'impossibilité d'exclure quelqu'un de sa partie par exemple. Par ailleurs, la liste de jeux proposés pourrait être discutable pour certains joueurs tout en sachant que certains jeux cultes ne sont pas présents dans cette compilation.
Points forts
  • Toujours aussi sympa en local
  • Les jeux en version japonaise ou anglaise
  • Possibilité de régler la difficulté, et la courbe de difficulté pour chaque jeu
Points faibles
  • Le mode online manque d'options importantes
  • Sept jeux seulement
5Moyen
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire