[TEST] Crash Bandicoot N’ Sane Trilogy : un retour réussi

Cela fait déjà maintenant un certain temps que la série Crash Bandicoot a disparu de nos écrans, finissant sur des épisodes relativement moyens. Mais notre petit Crash est bien de retour dans ce remake qui inclut les trois premiers épisodes de la série qui n’étaient sortis que sur la Playstation à l’époque.

Test réalisé sur une PS4 classique.

Comme bien souvent à l’époque de la sortie initiale du titre, les jeux de plateforme n’avaient pas forcément un scénario très élaboré.

C’est toujours le cas ici étant donné que l’on parle d’un remake. Les cinématiques sont néanmoins présentes, et de très bonne qualité, mais n’attendez rien de particulier au sujet de l’histoire, à l’exception de la continuité de celle-ci à travers les trois opus proposés.

Un beau remake

On sent en jouant à ce jeu que le travail graphique a été d’une grande qualité, et soigné. On retrouve totalement les décors de l’époque en bien plus jolis, et éventuellement plus détaillés.

Cela dit, et c’est plutôt la faute au jeu d’origine, la “richesse” des décors entre le premier et le troisième opus sont clairement différents, mais ils ne restent pas moins tout à fait honorables.

Le seul soucis qui pourrait en énerver plus d’un, ce sont les 30 images par seconde. Ça n’est pas très grave pour ce style de jeu, mais c’est à noter néanmoins, tout en sachant que même si cette trilogie est plutôt belle, elle n’est pas non plus au top du top.

Crash Bandicoot

Un gameplay totalement à l’ancienne

Déjà, avant toute chose, sachez qu’il est possible d’incarner un nouveau personnage dans ce remake, Coco Bandicoot. Sa manière de jouer est strictement identique à celle de Crash, mais c’est un ajout plutôt sympathique.

Si vous connaissez assez mal la série, sachez que cette licence est très facile à prendre en main. Dans le tout premier opus, vous ne pouvez que bouger, sauter et tournoyer pour vaincre vos ennemis et progresser dans les niveaux. Le but est d’arriver au bout de chaque stage, tout en essayant de détruire toutes les caisses, ramasser des wumpa (pommes) et d’autres objets, et d’éventuellement récolter des gemmes. Et bien sûr des boss viendront apporter leur touche de difficulté à tout cela…

Si du moins vous arrivez à les atteindre. Et je parle plus particulièrement du premier jeu qui est vraiment très difficile. Autant dire que vous verrez l’écran de game over très, très souvent. Cette difficulté s’estompe petit à petit sur le deuxième et troisième opus, en plus de proposer des éléments de gameplay supplémentaires, telle que la glissade.

Bien que ce soit ardu, il vaut mieux commencer par le premier opus justement à cause de ces changements dans le jeu, pour bien comprendre l’évolution entre chacun des titres, et d’éviter de prendre des réflexes sur des capacités non disponibles.

Un gros défaut cependant, aucune option vous est proposé pour recommencer un niveau en dehors du contre la montre. Le soucis se pose plus particulièrement sur le premier Crash Bandicoot, où pour obtenir la gemme il ne faut pas mourir une seule fois dans le niveau. La seule solution est de quitter le stage et de revenir dans celui-ci. Les temps de chargement étant plutôt longs, cela risque de vous déranger assez vite.

Crash Bandicoot

Une des versions de ce niveau vous laissera des sueurs froides.

De légères nouveautés

En dehors de Coco en tant que personnage jouable, il vous est désormais possible d’obtenir des reliques sur Crash Bandicoot 1 & 2. Sur le troisième opus elles existaient déjà dans le jeu d’origine.

Mais que sont ces reliques ? Pour chaque niveau du jeu à l’exception des boss, un défi speedrun vous est proposé. Plus vous terminez le stage rapidement, mieux sera la relique obtenue, jusqu’à la relique de platine. Le seul moyen d’obtenir cette dernière est de connaître sur le bout des doigts chaque niveau, sans quoi il sera impossible de l’obtenir.

Par ailleurs un classement en ligne sur les temps vous est proposé, pour vous mesurer aux joueurs du monde entier.

Et… c’est tout. Évidemment, il ne faut pas s’attendre à des nouveautés dans un remake. Donc si vous êtes un joueur voulant surtout du neuf ou des ajouts majeurs vis-à-vis de l’époque, cette trilogie n’est peut-être pas faite pour vous.

Crash Bandicoot

Le pont de la mort.

La durée de vie

Les trois opus se terminent assez vite. Entre 5 et 10H pour chacun des jeux en ligne droite, tout dépendant si vous enchaînez les game over ou non. Rajoutez quelques heures à ce montant pour finir intégralement chacun des jeux à 100%. Et encore plus si vous cherchez à devenir le premier mondial en contre la montre.

C’est une durée de vie que l’on pourrait qualifier de tout à fait bonne tout en sachant que Crash Bandicoot N. Sane Trilogy n’est pas du tout vendu au prix fort.

Crash Bandicoot

La bande son

Parlons tout d’abord du doublage. Ce dernier est intégralement en français, et est d’excellente qualité.

Maintenant, pour les musiques… Elles ont toutes été remixées sans exception. Alors ces nouvelles pistes sont très bonnes, et elles essaient tout de même de ressembler au maximum à celles de l’époque. Néanmoins les puristes regretteront l’absence d’une option permettant de mettre les anciennes musiques. Dommage !

Crash Bandicoot

[TEST] Crash Bandicoot N' Sane Trilogy : un retour réussi
Crash Bandicoot N. Sane Trilogy est un bon remake. Il est très fidèle à son matériel d'origine, tout en étant bien plus beau, et en proposant les défis des reliques sur le premier et deuxième opus. Mais de part sa difficulté relativement élevée sur le premier jeu, l'expérience ne pourrait pas convenir à tout le monde. Mais il ne reste que tout ceux souhaitant (re)découvrir l'âge d'or de Crash Bandicoot prendront assurément du plaisir à parcourir cette trilogie.
Les graphismes7.5
Le gameplay8
La durée de vie7.5
La bande son7.5
Points forts
  • La difficulté d'origine a été conservée
  • Plutôt joli
  • Les reliques dans Crash Bandicoot 1 et 2
Points faibles
  • La difficulté ne conviendra pas à tout le monde
  • Pas d'option "Recommencer le niveau" si on est pas en contre la montre
  • Les temps de chargement sont longs
7.6Correct
Note des lecteurs: (1 Vote)
7.8

Laisser un commentaire