Halo 4, premier Halo entièrement développé par 343 Industries (et non plus Bungie) représente un nouveau départ dans la Saga de ce FPS emblématique, bien qu’il soit chronologiquement à la suite de la première trilogie. Que les nouveaux arrivés se rassurent donc, prendre le train en marche ne sera pas un handicap, même si avoir fini les précédents opus soit indéniablement un plus pour profiter pleinement des éléments qui constituent cette nouvelle campagne.

Le scénario

Nous retrouvons donc John, le Spartan 117, qui continue de dériver dans l’espace plus de 4 ans après les événements d’Halo 3. Il est au bord de l’épave du Forward Unto Dawn. Suite à cette sieste bien méritée, sa fidèle I.A. Cortana décide de le faire sortir de stase. Et pour cause, nos deux héros sont sur le point de s’écraser sur une planète artificielle créée il y a des millénaires par une espèce aujourd’hui portée disparue, les Forerunners. Commence alors un long périple, rythmé par la découverte de cette nouvelle planète qui présentera son lot de mystères, et de surprises. Ce sera aussi l’occasion d’y faire la rencontre de nouveaux alliés, de formes de vies jusqu’à lors inconnues, ainsi que celle d’une menace bien plus grande que toutes celles qui auront croisé le chemin de notre Spartan 117. Master Chief a bien fait de se reposer, car il va avoir du pain sur la planche !…

98_1 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Concrètement, nous avons à faire à un mode Solo bien plus noir et dramatique que les précédents opus. La présence des Prométhéens offre une toute nouvelle dynamique à cette campagne, poussant le joueur à affronter les ennemis de façon plus réfléchie entre autre. Un tournant un peu particulier pour la série qui nous avait habitué à des Campagnes rythmées par beaucoup de passages humoristiques, remplaçant l’aspect comique par un registre bien plus épique ! Durant la dizaine de missions proposées, séquences d’exploration, de véhicules et bien sûr à pied s’enchaîneront sans temps mort, ou presque, rendant cette Aventure à la fois complète et intense.

Les graphismes

Si vous vous demandez quels sont les points forts du jeu, ne cherchez plus, vous venez d’en trouver un ! Après plus de 8 ans de bons et loyaux services, la Xbox 360 ne cesse pas de nous étonner. Effectivement, le moteur graphique du jeu exploite ici les capacités de la console à merveille, et c’est un véritable régal pour les yeux ! À peine la campagne est lancée que déjà, ce nouvel opus nous montre ce qu’il a dans le ventre.

98_2 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Une cinématique d’introduction nous donne l’occasion de profiter de la qualité exceptionnelle des graphismes du jeu, si bien qu’on croirait presque à une séquence filmée avec de véritables acteurs. Bluffant ! Quant aux images en jeu, bien qu’un peu moins poussées, elles nous offrent également un réel plaisir visuel. Du détail, des textures vraiment travaillées, des décors colorés, et des jeux de lumière absolument sublimes qui donnent un résultat à la hauteur de nos attentes. On avait rarement vu ça sur console de salon, et inutile de préciser que cela fait du bien à la rétine !

Le gameplay

Ce qui fait encore aujourd’hui la force de la franchise, c’est avant tout la manière dont on y joue. Halo 4 se démarque de ses concurrents par son univers Science-fiction, et le Gameplay futuriste qui en découle. Bien qu’au niveau de la jouabilité, cela reste relativement classique, et proche d’un Call of Duty ou d’un BattleField (avec la possibilité de ne porter que deux armes et plusieurs types de grenades, s’accroupir, sauter, sprinter, etc..), le jeu puise son authenticité dans sa mécanique de jeu.

98_3 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Hormis le fait que l’on soit amené à tuer des Aliens et créatures en tout genre durant la campagne et le Spartan Ops, c’est son système de jeu multi-joueurs qui va principalement le différencier. Ici, une demi rafale de mitraillette dans le ventre ne viendra pas à bout de votre adversaire! A moins d’avoir une arme surpuissante en votre possession, rencontrer un autre joueur sera alors synonyme de duel. Ajoutez à cela les nouveaux principes d’atouts et de pack d’armes, les paquetages et autres spécialisations, et vous obtiendrez des parties haletantes, sans temps mort, à la nervosité prononcée.

Le contenu

Si il y a une chose sur laquelle 343 nous a bien loti, c’est bien sur le contenu ! D’abord, la campagne, jouable jusqu’à 4 en coopération et qui nous plante clairement le décor pour les prochains Halo. Ensuite, le Spartan Ops, une sorte de campagne secondaire proche des baptêmes du feu d’Halo Reach, se déroulant 6 mois après les événements de la Campagne en retraçant les péripéties de l’équipage de l’Infinity. Puis bien entendu, le Multi-joueurs : des dizaines de maps, des modes très variés (allant du simple 4v4 au SWAT en passant par le Griffball), des véhicules, des armes, armures et des postures à débloquer, et autre skins et logo à déverrouiller.

98_4 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

N’oublions pas non plus le mode Forge, qui vous permettra de créer vous même vos propres cartes, ou d’en modifier des déjà existantes. Pour finir, le mode cinéma qui donne la chance à quiconque le souhaite de re-visionner ses parties passées, et même d’en sélectionner un passage pour le partager au monde entier! Ajoutons à cela les différents DLC sortis à ce jour (au nombre de 5, dont une map, Forge Island, entièrement gratuite), et tous les autres contenus additionnels qui verront encore le jour. Autant dire qu’il y aura de quoi faire avec tout ça, même sans internet d’ailleurs!

“Très bon test ! Étant un grand fan de la série mon avis ne serait pas objectif, mais je dirai juste que pour moi le scénario n’est pas le meilleur point du jeu; Sur cet opus le travail sur les graphismes, comme tu l’as dit, est remarquable, d’autant plus que les derniers Halo utilisaient des moteurs vieillots Bref du sang neuf, de belles perspectives d’avenir pour la saga ! (je pousserai juste encore un peu, la difficulté en mode légendaire est risible sur cet opus, par rapport au pire de tous : Halo 2).” – Babasseb

“Mise à part quelques fautes d’orthographes, je trouve aussi ce test excellent. Je remarque aussi que Babasseb a tout de suite détecté son rival, ce qui est plutôt bon signe. Continue ainsi !” – Raszac

“Vraiment très bon test. Je ne peux que t’encourager pour la suite” – RUDDYBOLL

Test Halo 4
Entre la Campagne qui nous présente avec brio le duo Cortana/Master Chief sous un nouveau jour face à un ennemi encore jamais vu, le Spartan Ops qui fait pour ainsi dire office d'une seconde campagne entière, et enfin le jeu en ligne et ses innombrables possibilités, Halo 4 relance la Saga sous les chapeaux de roues ! Alors certes, la nouvelle direction choisie par le studio pour le Multi-joueurs ne plaira pas à tous les fans de la première heure, qui se heurteront à des changements peut-être trop importants au sein du Gameplay. Mais inutile de dire que malgré quelques maladresses ici et là, cet Halo 4 reste une réussite, et est globalement très réussi. Que vous soyez des fans de la série ou simplement des amateurs en manque d'aventure et de sensations fortes, n'hésitez plus !
Le scénario9
Les graphismes8.9
Le gameplay8
Le contenu8
8.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire