Lee est un jeune homme balayant un temple gardé par des moines protégeant une étrange sphère. Celle-ci aurait un lien avec toutes les musiques du monde et malheureusement, histoire d’avoir le monopole sur tout ce qui a un rythme, un milliardaire sans scrupule vole cette sphère. C’est à vous de parcourir le monde pour affronter ses sbires et tenter de rétablir l’équilibre musical. Comment ça, le scénario est débile? Certes, mais il ne se prend jamais au sérieux, comme vous le prouveront rapidement les dialogues référencés des cinématiques “dessinées” qui vous sont proposées en début et fin de chaque acte du jeu.

Le scénario

Dans le jeu vous aurez d’abord une première série de l’histoire avec Lee dans 5 lieux différents (discothèque, toit d’immeuble, cirque, sphère etc..) puis exactement la même chose (même musique, même environnement) mais l’histoire change avec Mei que vous aurez débloqué à la fin du mode histoire de Lee.

 

Les graphismes

Le jeu se base sur un moteur assez simpliste donc pas de superbes graphismes révolutionnaires mais il reste sympa à regarder et en général on n’a pas trop le temps de regarder les graphismes.

Les scènes cinématiques sont simplement des dessins, ça donne un effet BD mais ça en reste là.

14182817308112479 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Le gameplay

Un gameplay avec un peu d’originalité mais qui au final, va quand même apporter son petit lot de nouveautés pour le faire sortir des sentiers battus des jeux de rythme.

Pour y jouer il est fortement conseillé de prendre une manette car ça devient quand même assez difficile d’enchaîner des mouvements avec le clavier à haut niveau.

Le jeu se sépare en 4 difficultés: facile, difficile, expert et maître. Chaque difficulté augmente le nombre d’ennemis et la vitesse. En maître et en expert, rater un bonus annule votre chaîne de combo, histoire de compliquer les choses.

Pour jouer ça reste simple comme beaucoup de jeux de rythme, il suffit d’appuyer sur les bons boutons au bon moment. Le petit côté nouveau de ce jeu réside dans le fait que ce ne sont pas des notes mais des ennemis et que vous êtes un combattant qui met des raclés en rythme.

Pour rajouter un petit bonus en plus certains ennemis ont un bonus au-dessus de leur tête et il faudra appuyer deux fois sur la touche correspondante au lieu d’une pour gagner ce bonus (point de score, santé, augmentation du multiplicateur, CHI etc.)

Au fur et à mesure des chansons, vous enchaînez les combos de malade et si vous ne ratez pas une seule touche votre multiplicateur augmente (jusqu’à 5) et cela multiplie en conséquence votre score effectué pendant que vous gardez votre multiplicateur, donc plus vous faites de combos plus votre score augmente.

Ensuite il y a aussi votre CHI qui augmente au fur et à mesure de vos combos et une fois chargé vous pouvez l’activer ce qui a pour effet de doubler votre multiplicateur par deux pendant un certain laps de temps (jusqu’à 10 si vous êtes à fond). Ce qui fait quand même une grosse différence au niveau du score.

La partie s’arrête si la santé de votre combattant arrive à 0, c’est une des petites nouveautés dans un jeu de rythme, pas seulement une barre qui vous dit si vous avez perdu. Ça apporte une petite interaction sympa.

141828173064038732 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Le contenu

Les musiques sont très entraînantes avec quelques artistes connus.

Pour ça, personnellement, je préfère que ça bouge et que le rythme puisse être suivi avec les touches (il faudra utiliser les doubles touches pour récupérer les bonus et ressentir le rythme au mieu.

Une liste des chansons disponibles :

Pendulum – Self vs. Self, Propane Nightmares (Celldweller Remi
Celldweller – Switchback, I Can’t Wait
Marilyn Manson – The Beautiful People
Shen Yi – War Dance
POD – Boom
Papa Roach – Last Resort
Blue Stahli – Takedown, Scrape, Ultranumb
Southpaw Swagger – It’s Showtime
Pre-Fight Hype – It’s Goin’ Down
Voicians – Fighters, The Construct
Rob Zombie – Scum of the Earth
Styles Beyond – Nine Thou (Grant Mohrman “Superstar’ Remi
Pre-Fight Hype & Southpaw Swagger – Tug-O-War
enV – Destination
enV – RPM
enV – Vee
enV – Shakestopper
enV – OCP
enV – Bloom

La liste de musiques reste somme toute assez courte mais le temps de les maîtriser dans les 4 difficultés ça laisse de la marge.

Pour les plus motivés il reste le mode “battez votre musique” où vous pouvez mettre votre musique pour jouer avec … Mais … Ok, c’est drôle, on joue avec des musiques qu’on apprécie et tout et tout … Par contre il faut passer des heures à la régler via le système fourni avec la barre espace ou être sorti de 10 ans de conservatoire, autant dire, j’ai abandonné à part pour le plaisir des fois pour jouer en facile des musiques que j’apprécie.

Et à part le mode histoire et battez votre musique vous avez aussi un mode libre qui permet de faire n’importe quelle chanson pour battre vos records.

Il existe aussi un mode survie uù votre but est de finir le maximum de chansons à la suite, au fur et à mesure de l’avancement des chansons les ennemis tapent plus fort et vous ne gagnez pas de vie entre les musiques.

Pour donner un peu de durée de vie au jeu, ils ont aussi mis un système d’étoiles (bronze, argent, or, platine et rouge) qui correspondent à chaque niveau de difficulté (sauf les rouges déblocables sur des quasi-perfect en maître).

Les étoiles permettent de débloquer des personnages et des costumes au fur et à mesure du gain du nombre d’étoiles. Vous pouvez gagner 5 étoiles sur chaque chanson dans chaque difficulté.

1418281730260370639 (2015_06_20 13_24_03 UTC)

Kickbeat : Un jeu de baston mal orchestré
Vous voulez passer quelques heures sympas sur un petit jeu qui bouge beaucoup et vous aimez les jeux de rythme ? Essayez le, ça ne mange pas de pain. Par contre si vous avez des tendances épileptiques, les doigts qui se mélangent sur la manette ou tout autre problème de dextérité, n'essayez même pas au-dessus du mode difficile car à des moments ça devient complètement illisible et c'est plus de l'anticipation et du par cœur que du rythme (même si le rythme aide quand même à appuyer au bon moment). Le mode "battez votre musique" est vraiment mal jaugé, drôle mais bien trop complexe pour en profiter. Donc ça reste un petit jeu sympathique pour passer un peu de temps mais vous passerez pas forcément plus de 10h dessus, sauf si vous êtes un acharné et voulez débloquer toutes les étoiles. Car en mode facile ou même difficile un peu d'entrainement et ça passe tout seul, par contre les difficultés supérieures qui augmentent la durée de vie du jeu sont vraiment coriaces.
Le scénario6
Les graphismes6
Le gameplay7
Le contenu6
6.3Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire