Bonjour, c’est Mamamax, et aujourd’hui je vais vous parler d’un jeu PC/Xbox One, Quantum Break.
Les personnages du jeu vous seront familiers, car ce sont des acteurs connus, et pour cause, le jeu est complété par une série qui se cale entre chaque acte après un choix de fin d’acte.
Bien sur rien ne vous force à regarder et télécharger la série qui ne pèse pas moins de 75Go, mais la raison de ce poids vous le comprendrez par la suite !

Alors tout commence avec Jack Joyce (notre héro) qui va à l’université car Paul (son meilleur ami) l’a appelé pour lui montré sa découverte scientifique.
Et quelle découverte ! Car il a réussi à créer une machine à voyager dans le temps !
Il n’était pas seul pour la faire, il y avait Will aussi (Will qui est le frère de notre héro), et donc Paul lui explique que Will n’est pas là car il n’approuve plus cette machine, il dit qu’elle est dangereuse et donc à stoppé tout en ce qui ce projet.
Donc notre ami Paul nous montre de quoi elle est capable, en effet il active la machine avec un décalage de 2 minutes par rapport au moment présent, et c’est alors qu’au moment de rentrer dedans, il se croise lui même et du coup Jack se met à parler avec Paul et Paul (ça devient complexe là non ?) et donc Paul rentre dans la machine et tout redevient normal.

C’est alors qu’il décide de passer à 5 minutes dans le futur, Paul va dedans et Jack active la machine mais (oui il fallait un mais tôt ou tard) Will arrive est s’énerve en disant qu’il ne faut pas que tout va foiré, et effectivement ça foire, la machine ne fonctionne pas et Paul ne peut plus sortir, on va donc tenter de le sortir de là mais la porte est bloquée… SUSPENS énorme !
Donc le noyau de la machine déconne et “explose”, donc le temps s’arrête saut pour Paul et Jack.
On passe quelques secondes dans cet état pais après tout redevient normal, Paul nous dit de partir car la police de Monarch Solutions arrive, donc nous partons avec Will. En ce qui concerne Paul… On verra plus tard !

 Quantum Break
Les principaux personnages/acteurs du jeu.
Perso dans l’ordre : Jack Joyce -Will Joyce – Paul Serène – Matin Hatch (qui lui est en réalité le visage de Monarch Solutions)
Acteur dans l’ordre : Shawn Ashmore – Dominic Monaghan – Aidan Gillen – Lance Reddick

S’en suit une phase de tir sur des méchants et une découverte de pouvoirs.
L’explosion du noyau vous a donné des capacités que vous découvrirez et améliorerez au fur et à mesure de l’histoire en trouvant des sortes d’artéfacts (particules de chronon) pour déverrouiller un peu plus vos pouvoirs.
Tout ça pour qu’a la fin de cet acte on se retrouve face à Paul, un peu plus vieux que précédemment, car oui, il à disparu dans le passé, 17 ans dans le passé et a crée une entreprise, et cette entreprise n’est autre que Monarch Solutions (vu précédemment très vite fait) qui a pour but de récupérer le noyau du temps pour pouvoir le réparer car l’explosion du noyau à créé une brèche qui mène le temps à sa fin, et donc Jack et Paul on un but commun : sauver le temps, mais s’ajoute à Jack un objectif supplémentaire, car Paul qui à vu le futur et le passé va tuer Will car “il le fallait” selon Paul.
Donc tout commence réellement là.

 Quantum Break(Un bouclier temporel)

Le jeu nous lâche une grosse dose d’action tout le long des actes, c’est une alternance de moments d’actions, d’histoire, d’exploration de zones (zones de missions, le jeu est linéaire, ce n’est pas un open world) pour trouver des fragments pour vos pouvoirs, des mails pour en avoir un peu plus sur ce qui se trame dans Monarch Solutions et d’autres choses qui permettent d’en savoir un peu plus sur l’histoire.
De plus on passe par des moments ou le temps se met à buguer, c’est à dire que vous allez vous retrouver dans des boucles temporelles où des objets vont tomber et retourner à leur place pour retomber, où même vous déplacer dans une endroit qui va changer de météo des objets apparaitront et disparaitront  etc… Voilà comment se déroule tous les actes, mais à la fin de chaque acte vous incarnez Paul et vous avez une décision à prendre, décision qui va changer la suite de l’histoire. Paul à une capacité qui lui permet de voir une partie du futur en fonction des choix qu’il va faire, donc quand vous avez un choix à faire vous pouvez avoir un bref aperçu du futur de votre choix.
Après avoir fait ce choix l’acte prend fin et s’en suit un épisode de la série.
Avec tous ce qu’il se passe vous vous faîtes des alliés (heureusement d’ailleurs) qui vont vous être plus ou moins utiles, mais vous apprenez aussi qu’un de vos allié à voyagé dans le temps pour rencontrer Will avant tout cela pour qu’il puisse créer une “contre mesure”, un appareil qui vous permettra de réparer la fracture afin que le temps se remette comme il le faut, mais Monarch Solutions connait cette contre mesure et fera tout pour l’avoir aussi.
L’acte 4 m’a pas mal marqué car on y apprend quelque chose qui était là sous notre nez depuis le début mais on y faisait pas forcément attention, puis nous vient la révélation… J’ai bien aimé cette surprise, j’avoue que je ne m’y attendais pas bien que comme partout on arrive à deviner pas mal de choses qui vont arriver, mais ce moment je ne m’y attendais pas du tout !
S’en suit des phases de tirs à la chaine qui cesse avant de commencer à se lasser, pour ensuite se retrouver…au début du jeu ! Oui oui, vous avez bien lu, on retourne au point de départ (ça prend la tête hein ? 🙂 ) pour tenter de résoudre le problème de la fracture et d’autres choses que je vous tairais pour ne pas vous gâcher le jeu, donc une fois que tout cela est fait, retour au présent pour l’acte final où s’en suit un combat assez chiant contre Paul (bah oui, le méchant il faut bien se battre avec un moment) mais à la toute fin on réussi à sauver le monde et Paul se fait évaporer, puis arrive une scène final où vous vous retrouver face à un haut placé de Monarch Solutions qui va vous proposer (car depuis le début vous racontiez votre récit à un médecin de Monarch Solutions) de vous aider où alors de vous laisser partir et là… Le jeu nous met en situation de choix, rester ou partir ?
Malheureusement on aura pas la réponse car si il y en a une ce sera dans une suite.

 Quantum Break

Parlons un peu de la série !
Elle est certes facultative, mais bien sympa car elle permet de voir ce qu’il se passe du coté de Monarch Solutions pendant que vous incarnez Jack, et rajoute du coup un petit plus au jeu. Les épisodes sont aussi faits pour qu’ils soient différents en fonction de vos choix et peuvent être rallongés en trouvant certains documents qui rallongeraient les épisodes de quelques secondes, ce qui d’un côté explique les 75Go de la série. Et pour le coup même si c’est une série, pour moi ça fait réellement parti du jeu et ça rallonge malgré tout la durée de vie du jeu. Le tout bien ancré dans le jeu pour ne pas être perdu.

Maintenant parlons un peu des pouvoirs !
Comme dit plus haut, ils sont assez diversifiés, très efficaces, mais pas cheaté ! Car oui on a des pouvoirs mais on peut quand même mourir, la difficulté est plutôt bien gérée, les pouvoirs doivent se recharger avant de les utiliser de nouveaux.
Alors vous avez la possibilité de bloquer un ennemi dans une bulle temporelle (pouvoir appelé “arrêt temporel”), le temps se fige sur lui et 2 mètres autour, vous pouvez tirer avec vos armes sur cette bulle, les balles se stoppent à l’entrée, mais quand le temps reprend pour votre adversaire, il se trouve face à toutes les balles que vous avez tirés, et PAF ça fait des chocapic… Euh ça lui arrache la face en fait !
Ensuite il y a le bouclier temporel pour vous mettre à l’abri le temps de recharger votre arme et aussi récupérer un peu de vie.
Vous avez aussi à votre disposition la vision temporelle qui affichera vos ennemis, les objets explosifs, les points importants, style la vision d’aigle d’Assassin’s Creed.
Vous pouvez créer une sorte de vortex temporel (appelé “déflagration temporelle”) aussi où vos ennemis pris dedans meurent instantanément (si ils sont regroupés au même point) par contre les ennemis avec des armures spéciales ne se font pas prendre par ce vortex (je vous explique pourquoi après 😉 ).
En pouvoirs de déplacement on en a 2, un déplacement courte distance (esquive temporelle)  pour vous tirer d’une situation complèxe, mais si vous le faites sur un ennemi il va perdre l’équilibre, le temps sera ralenti quelques secondes le temps que vous lui vidiez une chargeur pour l’achever !
Et ensuite vous pouvez arrêter le temps pour courir d’un point A à un point B sans que l’ennemi vous voit (accélération temporelle), pratique pour esquiver les hordes d’ennemis et passer derrière eux.

Revenons sur les ennemis, l’IA est pas mal je trouve, ils savent où chercher, ils savent viser (ils n’ont clairement pas eu l’entrainement des stormtroopers ! ) et certains ont des armures spéciales !
Certains ne sont pas affectés par les bulles temporelles, certains se déplace à grande vitesse, et surtout… certains ont des sortes d’exosquelettes qu’on ne peut détruire qu’en passant derrière eux.
La tâche devient très complexe quand ils y a plusieurs types d’ennemis sur une même zone je vous l’assure !

 Quantum Break

(Beth, un personnage clé de l’histoire (dans la série comme dans le jeu) dont je nous vous ai pas parlé pour vous garder la surprise, si vous voulez en savoir plus sur elle, je vous laisse vous procurer le jeu.)

Bon comme vous l’avez compris vous avez des armes aussi, mais Jack n’étant pas un surhomme, il ne dispose que de 3 armes sur lui, un petit pistolet, un fusil d’assaut, et un fusil à pompe.
Il y a plusieurs armes dans chaque catégorie, après c’est au choix mais moi j’ai opté pour un fusil type M4, un petit pistolet précis mais qui ne fais pas trop de dégâts (je préfère la précision aux dégâts) et pour le fusil à pompe je prends ce que je trouve car ce n’est pas l’arme qui me plait le plus !
Donc pour tuez vos ennemis, pour certains il y aura besoin d’acharnement, car c’est dur de viser ceux qui se déplacent aussi vite que vous et ceux qui ont de grosses armures sont résistants mais on trouve vite la technique pour les achever.
Au niveau corps à corps il y à ce que je vous ai dit un peu plus tôt avec le déplacement rapide, mais quand vous arrêtez le temps et que vous courrez, appuyer sur B près d’un ennemi et il se prendra une patate de forain dans la tête ce qui l’achèvera directement ! (ce dernier ne fonctionne que sur les ennemis “simples”)

En conclusion :
Et bien je dirai que c’est un jeu vraiment prenant, avec un gameplay très intéressant, que ce soit avec les armes ou les pouvoirs. Le fait de pouvoir voir des scènes passées à certains points pour comprendre des parties de l’histoire est assez bien exploité aussi, parfois il vous faudra réfléchir pour arriver là où vous le souhaitez, mais un défaut m’a pas mal géné, c’est sur les sauts, l’action du saut est la même partout, pour passer une table par exemple, vous allez sauter, et marcher sur la table, vous ne pourrez pas glisser dessus ou simplement passer au dessus, ce qui est un gros défaut pour ma part, mais qui en fin de compte ne gâche pas non plus le gameplay.
Les personnages sont magnifiquement réalisés, un gros travail de motion capture a été fait sur ce titre, et la série qui est faite en live action (donc de vrais acteurs, pas d’images de synthèse) est un plus pour nous plonger dans l’intrigue. L’histoire est plutôt bien menée même si au niveau scénaristique c’est pas forcément super poussé, qu’on peut deviner certaines choses, mais ça tient la route et ça reste intéressant !
J’aurai aussi aimé que le voyage temporel soit un peu plus exploité, mais les fractures temporelles sont vraiment magnifiques (les moments où le temps se met à déconner).
Les effets du temps sont vraiment sublimes et super bien gérés, c’est simple, on demande qu’à en avoir tellement ils paraissent vrais.
En ce qui concerne la fin du jeu, elle nous laisse imaginer une suite à laquelle je dirai un grand oui sans soucis, malgré le fait que ce soit un peu étrange, mais j’aimerais que cette suite soit un open world, car il y aurai matière à exploiter, et une exploitation du voyage dans le temps.

[TEST] Quantum Break : La fin du temps est proche.
Scénario6.5
Effets temporels10
Mise en scène (jeu+série)9.5
Gameplay8.5
Les +
  • Modélisation des personnages
  • La série qui se laisse suivre
  • Les pouvoirs temporels
Les -
  • Une action de saut unique
  • Une fin un peu étrange
8.6Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire