S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Si vous êtes un fan absolu de Man Vs Wild, que vous vous sentez l’âme d’un survivaliste et que vous savez comment faire du feu avec deux brindilles et un cailloux alors voilà un jeu qui va vous plaire. The Long Dark, ou l’apogée du jeu de survie en vue subjective. 

Vous connaissez certainement l’excellent Don’t Starve qui vous demande simplement de ne pas mourir. Pour cela vous devez apprendre à connaitre votre environnement et à l’utiliser du mieux possible pour rester en vie le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. Et bien The Long Dark c’est à peu de chose près la même chose si ce n’est qu’ici l’aventure se vie à la première personne et que le tout est guidé par une narration des plus intéressantes.

test The Long Dark PS4

Point de départ de votre aventure

Suite à un crash dans sur montagne en pleine tempête vous devrez tout faire pour survivre et retrouver votre coéquipière et ainsi comprendre la raison pour laquelle elle a à tous prix voulu que vous l’emmeniez sur ce pic mal-grès les risque météorologiques. Mais il fait très froid et la nourriture est rare. Vous devrez alors acquérir quelques réflexes  de survie et gérer au mieux vos ressources. Pour cela vous disposez d’un sac à dos qui fait office d’inventaire, de la possibilité de crafter des éléments et de trois jauges sur lesquelles il faut veiller en permanence pour éviter la mort. Tout d’abord il y a la température de votre corps qui ne doit pas trop baisser sous peine de mourir de froid, la jauge symbolisant votre niveau d’hydratation et celle de votre faim. Bien entendu toutes trois doivent rester à niveau pour éviter les handicaps. Mais attention à la manière dont vous les remplirez, par exemple boire de la neige fondue remplira votre jauge d’hydratation mais si vous n’avez pas fait bouillir l’eau au préalable alors vous risquez de tomber gravement malade à cause des bactéries…

test The Long Dark PS4

De nuit comme de jour, tous les lieux sont magnifiques

Le côté survie est poussé à l’extrême et l’on se sent vraiment challengé par le jeu. Et si une fois les bases maîtrisées, l’on  adopte des habitues de jeu et l’on peu se sentir en sécurité, cette impression ne reste jamais longtemps tant le jeu regorge de surprise. Par là je veux parler entre autre de la météo car un vent violent ou une forte pluie peut vous rendre malade ou vous bloquer dans votre tanière un moment au risque de ne plus avoir assez de bois pour vous chauffer. Mais ce challenge sans cesse rehaussé vient aussi du bestiaire. Et si les lapins tout mignon du début ne vous causerons pas de tord, il n’en va pas de même des loups et des ours

test The Long Dark PS4

Les cinématiques ont un style bien particulier

Visuellement le jeu est très intéressant car il arbore une esthétique proche du cell-shading en totale opposition avec le gameplay et la narration très réaliste qui sont mis en place. Et pourtant la sauce prend directement et l’on vie une excellente expérience de jeu. D’ailleurs le réalisme est prolongé par la quasi absence d’interface qui aide évidement à se plonger dans l’aventure. Même le sound design, habituellement désigné comme étant le parent pauvre du jeu vidéo est ici extrêmement soigné. C’est d’autant plus appréciable que The Long Dark est réalisé par un tout petit studio, le genre de structure qui n’a pas forcément les moyens d’embaucher un sound designer. En tout cas ça donne vraiment du cachet à l’ensemble et ça fait naître une ambiance incroyable qui vous fait dire : “Ok là c’est vraiment moi face à la nature”.

test The Long Dark PS4

Le menu d’action est l’une des seules interfaces du jeu

Au registre des défaut le plus marquant est pour moi la présence d’un tutoriel indigeste, c’est d’autant plus dommage que le jeu est excellent et qu’il mériterait à être mieux expliqué dès le départ de manière à ne pas rebuter les joueurs. Toutefois il s’agit peut être là d’une intention de réalisation dans le sens où le joueur doit ainsi faire par lui même un gros travail de compréhension des mécaniques et des réflexes à apprendre. Un peu comme un s’il était réellement perdu et qu’il devait s’en sortir par lui même. Mais en 2017 le joueur n’est plus habitué à devoir tout découvrir par lui même y compris les bases du gameplay et ce manque de déterminisme pourrait en perdre quelques uns.

test The Long Dark PS4

Choisissez ce que vous voulez récupérer dans la carcasse mais attention à ne pas geler pendant le temps que dure la découpe…

Enfin, le mode histoire n’est pas la seule aventure que vous pourrez vivre puisqu’il est accompagné d’un mode survie ainsi que d’un mode défis. Vous pourrez ainsi varier les plaisir et passer beaucoup de temps sur le jeu.

test The Long Dark PS4

En bonus le petit disclaimer précisant que The Long Dark n’est pas un jeu d’entrainement à la survie

[TEST] The Long Dark
The Long Dark est l'un des jeux indés les plus aboutis auquel nous ayons joué! Le système de survie est très poussé et le côté réaliste en fait, pour moi, une expérience plus marquante et profonde que Don't Starve.
Le scénario7
Les graphismes9.5
Le gameplay10
Sensations de jeu 10
Durée de vie8
Le positif
  • La survie très poussée
  • Les animaux sauvages
  • Le sound design est excellent
Le négatif
  • Les intentions floues du tutoriel
  • Quelques mécaniques pas terribles
9Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Laisser un commentaire

Share This