S'enregistrer

20 + 17 =

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Bonjour, c’est Mamamax, et aujourd’hui je vais vous présenter le PlayStation VR (PS VR pour les intimes).
Je vais vous donner mon ressenti sur le matériel, sur l’installation, le réglage etc…

Allez c’est parti !

Pour commencer, voyons la boîte du précieux :

Voilà, on se retrouve avec une grosse boite qui présente le VR de manière assez classique, la boite mesure +/- 30*25*20 (Largeur*Profondeur*Hauteur).

Bon il faut l’ouvrir maintenant 😉
Allons-y :

On se retrouve avec une autre boite, ce qui donne une boite dans une boite… Inception ? 😮

Boite classique, neutre, d’un blanc crème avec un logo PS dessus en blanc, le carton est assez épais, donc on se doute que c’est pour éviter les choc le plus possible.

Allez, on ouvre le reste j’en meurs d’impatience !!

En fin de compte la boite est plutôt sympa, on ne s’attend pas à ce qu’elle s’ouvre comme ça, donc pour le moment le packaging est plutôt beau mais pas non plus extraordinaire je dirai.
Une fois ouverte on y voit un livre bleu, ce “gros/grand” livre c’est la notice d’installation.
Alors elle peut faire peur à voir comme ça, je pensais avoir du mal à en voir le bout, mais en fin de compte c’est écrit en gros, il n’y a pas tant de pages que ça, et c’est vraiment très simple à brancher malgré tout ce qu’il y à dedans.

Mais pour ce qu’il y a dedans on y arrivera d’ici peu ne vous en faîtes pas 😉

Bref, enlevons ce livret.

Hum… 3 boites dans 1 boite dans 1 boite…? Inception au 3ème degrés là non ?

Pour le coup on se doute de ce que l’on peut trouver dans ces boites bleus (un bleu SONY j’ai envie de dire)

Une fois que l’on retire le tout le précieux arrive enfin et se trouve en dessous, il y à du polystyrène en rembourrage pour y protéger le casque (voir la photo qui suit)

On peut voir que tout était fait pour vraiment bien maintenir le casque parfaitement et le protéger.
La couche de polystyrène est assez conséquente donc on se doute que dedans le casque est bien à l’abri (mais ne faîtes pas non plus tomber la boite ! )

Bon mais au final… Il y à quoi dans tout cela ?
Nous y arrivons !

Alors voilà tout ce que contenait ces boites, on y voit pas mal de câbles ce qui peut faire peur, j’avoue que j’ai eu peur d’avoir besoin d’un bac+5 pour pouvoir monter ça (je n’avais pas encore regarder la notice), on y trouve le fameux casque VR (heureusement d’ailleurs), une paire d’écouteurs, un boitier noir (appelé Processeur) qui sert à relier le VR à la PS4 et donc à transmettre l’image dans le VR et utiliser la fonction gyroscopique.
On peu aussi voir que des numéros sont collés aux câbles, mais pourquoi donc ?
Tout simplement pour s’y retrouver encore pus facilement avec la notice pardi.
Tout à droite on y trouve un chiffon microfibres pour nettoyer les lentilles du VR.

Voilà tout ce que contient la boite… Oh wait ! J’ai oublié un truc ! On en reparle tout de suite après la photo suivante :p

Oui oui, c’est bien ce que vous imaginez, un CD de démos.

Je n’avais plus vu ça depuis la PS2 et j’avoue avoir eu un moment de nostalgie en voyant ceci.

Je n’ai pas eu à l’utiliser puisque j’avais anticipé et déjà téléchargé la version dématérialisée du CD sur le PSN.

 

Une fois branché et installé, ça donne quoi ?

Ça donne ceci, un casque relié au boitier Processeur étonnant non ?… Non ? Bon ok…
J’aime beaucoup le boitier processeur qui fait penser à une mini PS4, il est mignon, se fond bien dans l’environnement, bref Sony fait vraiment attention à l’esthétisme de leur matériel.

 

Bon y voit aussi le casque sur cette photo, on va en parler un peu quand même ?

Alors il est noir et blanc comme vous pouvez le voir.
Il parait volumineux, j’avais peur qu’il soit lourd pour la tête et qu’il pose problème, mais non, il s’adapte très bien à la tête, une fois qu’on sait le régler c’est parfait.
Sony dit qu’on peut y garder ses lunettes avec, mais j’avoue que moi avec les miennes je suis un peu gêné, mais après je peux jouer quand même avec on fini par s’y faire.

Tout ce qui concerne les réglages du casque sont décris lors du branchement, donc il n’y a qu’a suivre et faire ce qu’ils disent, juste ne pas oublier de resserrer la petite molette derrière une fois le casque mis pour qu’il ne bouge pas quand vous bougez votre tête, parce que celle là on y pense pas forcément même si ils nous l’on dit et forcément si vous ne faire pas le réglage d’appoint qu’elle permet de faire on se retrouve embêté après.

Les caoutchouc sur casque permettent de couper totalement toute lumière extérieur, si vous apercevez le moindre petit rayon de lumière venant de dehors soit le casque est mal mis/réglé, soit un caoutchouc s’est plié en serrant le masque mais juste en passant votre doigt en dessous c’est résolu.

Je tiens aussi à dire que le casque m’a l’air de bonne qualité, plutôt solide mais à ne pas faire tomber non plus bien sûr.

Bon sinon une fois branché le casque demande… Une mise à jour.

test playstation VR

Pas d’inquiétude, la mise à jour ne dure pas plus de 5 minutes (et je prends large en disant 5 minutes).

Sinon une fois que l’on à le casque sur la tête, on y voit quoi ?
On y voit le même écran qui est sur votre télé, à la différence que moi je passe d’un écran 4K à un écran qui est pixelisé si on y regarde de très près, mais tout dépend des certains réglages, en effet on peut afficher l’écran dans le VR en petit : dans ce cas là si vous bougez la tête l’écran reste face à vos yeux, mais c’est très moche, on y voit que des pixels et peu de détails.

Par défaut c’est réglé en “moyen” ce qui donne un écran qui reste sur place si vous bougez la tête, on à une impression d’écran ciné, je tourne la tête l’écran ne bouge pas et je vois plus que la partie de l’écran où ma tête vise, mais si on reste appuyé sur la touche “option” de la manette l’écran se recentre face à vous.

Puis il y à le réglage “grand” là on se croirait vraiment dans une salle de ciné, proche de l’écran avec l’obligation de tourner la tête pour y voir un peu plus sur les cotés.

Alors pour les tailles je conseille vivement le moyen, comme ça pas besoin de trop tourner la tête pour voir les côtés, on y a une image nette (mais on peut quand même y voir les pixels mais rien de gênant).
Par contre quand c’est grand on y voit un peu plus de détails et moins de pixels, en bref plus c’est grand mieux on voit, mais le moyen reste le plus efficace à mon gout.

Les écouteurs fournis avec le casque sont bons, très bons pour être honnête, on à vraiment l’impression que le son est en “3D”, et quand on tourne la tête et bien le son “tourne” aussi, c’est à dire que si je tourne la tête à droite on y à un son plus important à droite, de même si on tourne la tête de l’autre côté.

En premier lieu j’ai testé sur une vidéo YouTube pour voir un peu, et bien sur l’image on y à une impression de profondeur très jolie, un peu style de la 3D passive je dirai (mais pas trop non plus).

Donc même sur une simple vidéo youtube on est en immersion que ce soit pour l’image ou le son.

Le casque est agréable à porter, il ne tien pas trop chaud, et au bout de quelques minutes on ne le sent même plus sur la tête, ce qui permet aussi de se laissé immerger sans encombre.

Voilà un bref aperçu de ce que l’on voit dedans :

test playstation VR

Pas facile de prendre une photo avec son téléphone dans le casque, mais on peu voir que l’image est quand même belle !
Bon et sinon… On ressemble à quoi avec ça sur la tête ? Bah c’est pas super swaggy quoi mais bon, on s’en fout on ne se voit pas quand on le met j’ai envie de dire :

test playstation VR

Pour conclure sur ce casque :

Je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi sympa, j’étais quand même septique mais au final je ne suis pas là de regretter cet achat.

J’ai testé vite fait Eagle Flight (un test arrivera bientôt) et dans la semaine ce sera Batman VR (lui aussi arrivera en test), donc vous aurez plus de détails sur ce qui est du jeu avec, mais de ce que j’ai testé pour l’instant j’aime beaucoup et on y ressent vraiment des sensations sympas.

Petite chose à rajouter, avec le casque vous pouvez jouer dessus avec TOUS vos jeux, mais les jeux non VR eux seront affiché en mode “cinéma” mais cela permet une immersion assez sympa sur certains jeux.
Pour le moment j’ai testé sur Rainbow Six Siege et franchement c’est bizarre au début mais après on s’y habitue, et d’ailleurs on ressent la profondeur des choses, c’est a dire que on peut distinguer une distance entre l’ennemi et le mur derrière !
J’ai vraiment l’impression que le casque donne un bel effet “3D”, on a vraiment l’impression d’y être, plus rien n’existe autour de nous avec ce casque sur la tête, là j’avais l’impression d’être un soldat qui partait à la chasse aux terroristes, mais vraiment.
Par contre je pense qu’au bout de 45 minutes ça fera mal au crâne parce que c’est mouvementé.
Mais à tester avec d’autres jeux 🙂

En attendant de vous réécrire bientôt pour de nouveaux tests, j’espère que la lecture vous a plus.

Je vous dit bientôt avec prochainement du Batman VR et Eagle Flight.

 

P.S. : Sachez que le PS eye est obligatoire pour le VR, que ce soit la première ou deuxième version n’a pas d’importance, et la manette PS4 suffit, je n’ai pas de PS Move pour le moment et ça ne m’empêche pas de jouer !

Laisser un commentaire

Share This